bac pro Maintenance des matériels option B matériels de construction et de manutention


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Ce bac pro forme des techniciens dont la mission consiste à entretenir et réparer les engins de chantier et de manutention : grues, bulldozers, chariots élévateurs... Pendant la formation, l'élève acquiert des connaissances techniques en mécanique, électricité, thermodynamique. Ces compétences sont nécessaires pour effectuer des travaux de maintenance ou de réparation sur ce type d'appareils. Grâce à l'utilisation d'outils de diagnostic, il apprend à identifier les causes de dysfonctionnement des machine, en cas de panne, ainsi qu'à effectuer la maintenance périodique des engins de chantier (vidanges, graissage, contrôle des pièces...).

Autre compétence développée pendant la formation : conseiller les utilisateurs, les clients, en matière de sécurité, d'entretien, d'utilisation, d'achat de matériels.

Les débouchés :

Le titulaire de ce bac pro travaille dans les entreprises du secteur des travaux publics : les concessionnaires, les entreprises de vente, de maintenance ou de location de matériels.


Accès à la formation
Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Programme et organisation de la scolarité
Enseignements professionnels
  • Connaissance des matériels : les limites d'emploi des engins en fonction des caractéristiques des sols ; les techniques de manutention et d'assemblage (moteur, transmission, direction, freinage, climatisation, éclairage et signalisation...) ; les équipements de commande et l'automatisme.
  • Techniques de réglage et de mise au point, de maintenance et de diagnostic, mécanique appliquée : statique, résistance des matériaux, cinématique, dynamique, énergétique, thermodynamique.
  • Communication : informer et conseiller l'utilisateur, participer à une opération de promotion.
  • Sécurité, règlements et certification : sécurité dans l'entreprise et sur le site ; réglementations et procédures applicables aux engins de chantier ; qualité.
  • Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro. Lors de la période de formation en milieu professionnel, le candidat intervient sur des systèmes très récents que ne peuvent acquérir les établissements de formation. Il utilise des matériels d'intervention ou des outillages spécifiques de technologies nouvelles. Il observe, comprend et analyse, lors de situations réelles, les différents éléments liés à des stratégies commerciales.


    Examen

    Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du CAP Maintenance des matériels option matériels de travaux publics et de manutention (facultatif pour les apprentis).


    Poursuite des études

    Le bac pro maintenance option TP a pour principal objectif l'entrée dans la vie active. Avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS ou en BTSA.


    Pour en savoir plus

    Site : www.afim.asso.fr

    Association française des ingénieurs et responsables de maintenance


    Site : www.maintenancedesmateriels.com

    Site créé à l'initiative des organisations professionnelles des secteurs matériel agricole, matériel de travaux publics, matériel de manutention et matériel de parcs et jardins

    Texte de référence selon source EDUSCOL


    Site : eduscol.education.fr/sti/textes/referentiel-bac-pro-maintenance-des-materiels

    Publications ONISEP : 

    Les bacs pro
    Collection Diplômes, 2013, Onisep