BTS Métiers de l'audiovisuel option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le technicien audiovisuel est chargé du matériel, dont il assure l'entretien, les réglages et la gestion. Il participe au choix des appareils nécessaires à un projet donné et il prend en charge la préparation technique du tournage, s'il s'agit d'un film, et du réglage des équipements.

Il apprend, dans le cours de technologie des équipements, tout ce qui concerne les câblages, les matériels, les règles de sécurité électrique, la chaîne de traitement numérique, les formats d'enregistrement et les interconnexions (interfaces, connectique, réseaux, régies...). En cours de techniques et mise en oeuvre, il apprend à tester, étalonner le matériel, mettre aux normes la chaîne son et image, configurer les appareils de réception et d'enregistrement de l'image. Il apprend également les procédures de transfert de fichier et les moyens de diffusion. L'élève est capable de diagnostiquer les pannes et d'assurer la maintenance des équipements. La formation technique est complétée par des enseignements généraux de sciences physiques appliquées, d'anglais, de connaissance de l'entreprise, et d'économie gestion.

Les débouchés :

Les débouchés se situent dans les sociétés de production, chez les distributeurs ou revendeurs de matériels, dans les chaînes de télévision, les prestataires de services, etc. Les appellations sont tout aussi variées pour un même métier : technicien d'ingénierie, technicien de studio, technicien de maintenance...

Dans tous les cas, ce n'est qu'après expérience professionnelle, qu'il peut devenir coordonnateur technique, chef d'équipements ou responsable du service de maintenance dans une grosse structure.

Dans le secteur de l'audiovisuel les deux tiers des professionnels sont des intermittents du spectacle.


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser aux métiers de l'audiovisuel dans leur globalité pour exploiter des équipements
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe pour la mise en oeuvre de projet
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour déterminer les équipements nécessaires à la réalisation d'un projet, assurer leur mise en oeuvre et leur coordination technique, dans le respect des règles de sécurité
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais
  • Accès

    Le BTS Métiers de l'audiovisuel option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements est accessible après un bac général, un bac STI2D spécialité systèmes d'information et numérique, un bac STL spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire, mais aussi un bac pro systèmes numériques option audiovisuels, réseau et équipement domestiques. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

    Programme et organisation de la scolarité

    En plus des enseignements généraux (culture audiovisuelle et artistique, économie et aglais), la formation comporte des enseignements professionnels.

  • Culture audiovisuelle et artistique (6 heures hebdomadaires en 1er et 2e année).
  • Anglais (1,5 heure hebdomadaire en 1er et 2e année).
  • Sciences physiques (4 heures hebdomadaires en 1er et 2e année) : électricité, électronique, acoustique, optique, photométrie et couleur.
  • Techniques de mise en oeuvre (11 heures hebdomadaires en 1er et 2e année) : standards et normes de production, de diffusion, d'archivage ; Choix des matériels en fonction des contraintes artistiques, techniques et budétaires ; Aménagement des locaux et implantation des matériels ; installations et câblage ; Procédures de transferts de fichiers, conversion et compression ; Réglage et mises aux normes de la chaîne image et son ; configuration et mise en oeuvre des appareils de réception, d'enregistrement, d'acquisition.
  • Technologie des équipements et des supports (7 heures hebdomadaires en 1er et 2e année) : analyse de l'image (balayage, formats d'image), adaptation d'impédance des équipements et des câbles, matériels liés à la sécurité électrique, chaîne de traitement numérique, signal vidéo analogique, formats d'enregistrement vidéo analogique, vidéo numérique, formats d'enregistrement vidéo numériques et support, dispositifs de commutation et de brassage, interfaces vidéo, systèmes et interconnexions, normes PAD.
  • Stage : sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant huit à douze semaines.


    Poursuite des études

    Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans les secteurs de l'audiovisuel ou en écoles spécialisées accessibles sur concours après un bac + 2 : Ecole nationale supérieure des métiers de l'image et du son (FEMIS) spécialisation image ou Ecole nationale supérieure Louis Lumière section cinéma (ENSLL).


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Bac STI2D, quelles poursuites d'études ?
    Collection Infosup, 2017, Onisep