CAP Fleuriste


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

Avoir un esprit créatif ; être organisé ; se montrer prévenant ; se montrer patient

Allergies, lombalagies

Les objectifs :

Ce CAP forme aux techniques de base du métier de fleuriste et à celles de la vente. Les enseignements donnent les connaissances en botanique : biologie végétale, parties constituant un végétal (racine, tige, feuille, fleur, fruit, graine, pollinisation...). Les élèves apprennent comment stocker, conserver, entretenir et nettoyer les végétaux (plantes vertes et fleuries...). Ils étudient les différents supports tels que les éléments de décor ou accessoires (mousses, champignons, fruits secs, rubans, perles, pierres, colles...) pour savoir lesquels choisir pour réaliser des compositions florales, des emballages décoratifs en tenant compte de la fragilité des végétaux.

Ils acquièrent les connaissances pour préparer les produits, les végétaux pour réussir des bouquets ou des arrangements floraux selon différentes techniques : bouquet lié à la main, arrangement piqué, montage de végétaux et accessoires, assemblage de végétaux racinés. Ils sont formés à respecter les principes d'équilibre d'une réalisation florale. Les enseignements en arts appliqués permettent aux élèves de pouvoir exprimer les formes, les volumes, les proportions, de trouver les lignes de forces, les points focaux, d'agencer les couleurs pour une réalisation florale. Le CAP forme aussi aux techniques de vente liées à l' accueil et conseil des clients, aux opérations d'encaissement, de suivi des commandes et de livraisons, de fidélisation de la clientèle, de mise en valeur du magasin...

Les débouchés :

Le ou la titulaire de ce CAP travaille en magasin traditionnel relevant du secteur de l'artisanat, en magasin de fleurs libre service, en rayon spécialisé d'un commerce polyvalent, en atelier d'art floral, en entreprise utilisant la décoration florale : entreprise de décoration, traiteur, hôtellerie.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

  • Botanique appliquée à la profession
  • Technologie et environnement professionnel : les locaux, les végétaux, les techniques de fleuristerie : réalisation florale, bouquet,
  • Arts appliqués à la profession
  • Vente
  • Accompagnement de la vente
  • Environnement économique, juridique et social des activités professionnelles : l'entreprise, le droit
  • La période de formation en milieu professionnel est de 14 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage). Pendant cette période de formation, les élèves réalisent des tâches de réception et de stockage des végétaux, exécutent les travaux de fleuristerie, accueillent et conseillent les clients.


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).

    Enseignement professionnel

    Pratique professionnelle en atelier de production (coeff. 12), dont coeff. 1 pour Vie sociale et professionnelle :
     
  • réception, préparation et stockage des végétaux : aide à la réception et à la vérification des produits, préparation des végétaux, stockage des produits en fonction de leur spécificité, maintien du lieu de stockage dans un état correct, etc
  • production-transformation : préparation et organisation du travail, réalisation de bouquets, d'assemblages, adéquation de la réalisation avec la commande, etc.
  • L'évaluation inclut également des connaissances en botanique, en technologie et environnement professionnel (matière d'oeuvre : les végétaux ; réalisation florale ; métier, santé, environnement, etc) et en dessin d'art appliqué à la profession.

    Pratique de la vente-conseil en magasin (coeff. 4) :
     
  • vente : accueil du client, recherche des besoins, présentation des produits correspondant aux attentes du client, argumentation, conclusion de la vente ;
  • accompagnement de la vente : maintien de l'attractivité du point de vente, actualisation du fichier client, réception des réclamations ;
  • technologie et environnement professionnel : le métier de fleuriste, l'environnement professionnel ;
  • environnement économique, juridique et social des activités professionnelles.
  • La connaissance en botanique, technologie professionnelle et dessin d'art appliqué à la profession seront également appréciés.


    Poursuite des études

    Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre ses études en 2 ans en BP (brevet professionnel) ou en BTM (brevet technique des métiers).


    Pour en savoir plus
    Adresses utiles :

    Fédération française des artisans fleuristes (FFAF)
    Site de la fédération des artisans fleuristes
    Site : https://ffaf.fr

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de la jardinerie
    Collection Zoom sur les métiers, 2017, Onisep