CAP Ebéniste


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

être précis, être minitieux, être autonome, être persévérant, être à l'écoute

Non défini

Les objectifs :

Former des professionnels qui interviennent dans la fabrication de meubles meublants ou de meubles d'agencements, dans le respect du parti architectural et décoratif du projet, tel est l'objectif du CAP Ebéniste.

Coté théorie, les élèves découvrent l'histoire de l'art de l'ameublement (styles, architecture, ornementation, ... ) qui va leur permettre d'identifier les caractéristiques esthétiques de l'ouvrage. Les enseignements consacrés à la communication technique les rendent capables d'interpréter et de compléter les dossiers techniques (comportant notamment les cotations de fabrication) et de travailler en collaboration avec les différents intervenants (architectes, designers, enseignes de mobilier de prestige ....).

Coté pratique, les élèves sont formés à toutes les étapes de la fabrication d'un meuble. Ils apprennent à réaliser les plans, à l'aide d'outils numériques notamment, de tout ou partie de l'ouvrage (dimensions, formes, liaisons) et à choisir les matériaux adaptés (bois communs, précieux, exotiques ; éléments de quincaillerie, ....).

Ils sont formés à toutes les techniques de fabrication (coupe des matériaux, usinage), d'assemblage, de montage et de finition (raclage, ponçage) des mobiliers et des agencements.

Enfin, ils sont préparés au conditionnement (stockage, manutention et chargement) et à l'installation de l'ouvrage réalisé.

Les débouchés :

Le ou la titulaire du CAP exerce son activité dans les petites ou moyennes entreprises qui conçoivent, fabriquent et installent des ouvrages commandés par des particuliers, des architectes, des designers, des collectivités, des enseignes de mobilier de prestige, des entreprises des secteurs de l'hôtellerie, des magasins de luxe ... Il intervient sous la responsabilité du chef d'entreprise ou du chef d'atelier.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire-géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

  • L'entreprise et son environnement : les intervenants, les garanties et les responsabilités de l'entreprise, les acteurs économiques
  • Histoire de l'art de l'ameublement : typologie du mobilier et de l'ameublement, fonctions, techniques de mise en oeuvre des matériaux utilisés dans le mobilier, formes et structures dans le mobilier, décor et ornementation dans l'ameublement, principaux courants artistiques et périodes d'histoire de l'immobilier
  • Arts appliqués : moyens et outils de représentation (traditionnels et numériques - représentation 2D-3D, modélisation) ; techniques graphiques, chromatiques et volumiques ; analyse et projet d'arts appliqués (cahier des charges, identification des fonctions du mobilier ....)
  • Communication technique : systèmes de représentation (croquis, schémas, dossier d'architecte, Conception et Dessin assistés par ordinateur ....), documents techniques (dossier d'étude, dossier des méthodes, cotation de fabrication, documents normés), outils de communication (communication orale, langage de description structurée - organigrammes, algorithmes - langages de programmation)
  • Matériaux, produits et composants : bois et dérivés du bois, matériaux connexes, produits (fixation, assemblage et finition), composants (produits manufacturés, quincaillerie, accessoires ...)
  • Moyens et techniques de fabrication et d'installation des mobiliers et agencements : moyens et techniques de fabrication, d'assemblage et de montage, de mise en oeuvre des placages, de finition, de contrôle, de manutention, de conditionnement, de stockage et de chargement, d'installation des mobiliers et des agencements ; outillages et cinématique de coupe
  • Santé et sécurité au travail : prévention et connaissance des risques ; conduite à tenir en cas d'accident ; manutention manuelle et mécanique, organisation du poste de travail ; protection du poste de travail et de l'environnement
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


    Poursuite des études

    Il est également possible de compléter son CAP par un second CAP du même domaine.

    Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans en BMA (brevet des métiers d'art) ou en bac professionnel, ou de préparer le diplôme de fin d'études secondaires des métiers d'art (DFESMA). Autre possiblité : préparer un second CAP du même domaine, pour appprondir son champ de compétences.


    Pour en savoir plus

    Site : www.metiersdart-artisanat.com

    Société d'encouragement aux métiers d'art (SEMA)

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de la forêt et du bois
    Collection Zoom sur les métiers, 2017, Onisep