CAP Opérateur/opératrice logistique


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

[paragraphe]

Ne pas avoir de contre-indications médicales à la conduite de chariots, au port de charges et à la station debout.

Les objectifs :

Les élèves apprennent à réceptionner, stocker et expédier des marchandises : contrôle des documents de transport, vérification de la qualité des produits, choix du matériel de manutention adapté, entreposage, préparation de commandes, étiquetage des colis. L'utilisation des outils informatiques de la logistique (lecteur de codes-barres, tablette, système vocal...) fait partie de la formation. Les élèves sont formés à conduire des chariots élévateurs dans le respect des règles de sécurité.

Les débouchés :

La personne peut exercer divers métiers comme agent de quai, manutentionnaire, magasinier/ière cariste, préparateur/trice de commandes, conditionneur/euse, opérateur/trice logistique...

Le/la diplômé/e exerce ses activités dans des entreprises de toute taille : entreprises de production ; plates-formes de distribution ; entreprises de messagerie, d'entreposage ; entreprises publiques ou semi-publiques ; entrepôts de distribution.


Accès à la formation

Ce CAP se prépare en 2 ans après la 3e , ou 1 an après un premier diplôme (autre CAP, bac professionnel...) ou une 2de professionnelle, sous statut scolaire ou par apprentissage.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire-géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées) selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement), et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

  • Les flux entrants. Cela concerne la chaîne logistique, l'organisation et la sécurité sur les zones d'activités logistiques, les matériels de manutention (transpalette, roll,...), la réception des marchandises, le contrôle de la réception, l'adressage, le stockage,...
  • Les flux sortants. La préparation de commandes et l'expédition de marchandises, les emballages, le reconditionnement,...
  • La conduite des chariots automoteurs à conducteur porté. Les règles de conduite, les principaux types de chariots automoteurs à conducteur, les opérations de maintenance, pratiques des outils et risques liés à l'activité.
  • La communication orale et écrite professionnelle. Les technologies de l'information et de la communication : cela comprend l'utilisation d'outils mobile (lecteur de code-barres, tablette,...), l'utilisation des outils de communication (téléphone, scanner,...), l'utilisation d'Internet, intranet, EDI et fax (recherches et partages d'informations, messageries électronique,...)
  • L'environnement économique, juridique. L'entreprise logistique et son organisation, droit du travail, etc.
  • La période de formation en milieu professionnel est de 16 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).

    L'examen du CAP opérateur/opératrice logistique comporte six unités obligatoires et une épreuve facultative de langue vivante.
     
    Domaine professionnel :
     
  • EP1 - Prise en charge des flux entrants et sortants (coef. 6)
  • EP2 - Conduite de chariots en sécurité (coef. 5)
  • EP3 - Etude de situations professionnelles (coef. 4) dont coefficient 1 pour "prévention, santé, environnement"
  • Domaine général :
     
  • EG1 - Français et histoire - géographie - Education civique (coef. 3)
  • EG2 - Mathématiques - sciences physique et chimiques (coef. 2)
  • EG3 - Education physique et sportive (coef. 1)
  • A noter que l'épreuve facultaive de lngue vivante est facultative. Seuls les points au-dessus de 10 sont pris en compte pour la délivrance du diplôme.

    L'épreuve de conduite de chariots permet une dispense de CACES durant cinq ans à compter de la date d'obtention du diplôme.


    Poursuite des études

    Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans en bac professionnel.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du transport et de la logistique
    Collection Parcours, 2016, Onisep