CAP Fourrure


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

Non défini.

Non défini.

Les objectifs :

Réaliser à l'unité des vêtements et accessoires de peau, de grande qualité esthétique, fabriqués avec des matériaux nobles et destinés à différents usages (ville, soirée, cérémonie), tel est l'objectif du CAP Fourrure.

Les élèves apprennent à analyser un projet et à préparer les peaux avant la coupe (assortiment de couleurs, emploi des pelleteries, quantité), Ils sont formés à la réalisation de la trace sur l'envers et aux différentes techniques de coupe des pièces (par jonction, allonge, galonnage) grâce aux enseignements en matières d'oeuvre et en procédés de préparation. Ils étudient les différents procédés de fabrication et les mettent en pratique : l'assemblage notamment, qui demande une minutie extrême, après le dressage des bandes de peau, est réalisé à la machine, avec une surjeteuse fourrure ou la main. Vient ensuite la finition : doublage, pose des agrafes et des ganses.

La formation est complétée par des enseignements en contrôle qualité, en communication et en arts appliqués (histoire du costume).

Les débouchés :

Les titulaires du CAP Fourrure s'insèrent le plus souvent au sein de petites entreprises artisanales de type familial, composées de deux ou trois personnes.

Confrontées au mouvement de délocalisation qui a affecté le secteur textile-cuir-habillement, le nombre d'entreprises a fortement diminué. Il reste cependant en France une demande pour la transformation et la réparation d'une part, la fabrication de belles pièces, sur-mesure, d'autre part.

Compte tenu de la noblesse des matières utilisées et de leur prix, les tâches confiées au débutant s'enrichissent progressivement au fil de l'expérience acquise.Pour accéder plus facilement à des fonctions d'encadrement, les élèves sont incités à poursuivre leurs études.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

Enseignements techniques et professionnels :
 
  • définition du modèle : réalisation des toiles, des patrons ou des éléments de patrons ;
  • connaissance des matières d'oeuvre : origine et dénomination des pelleteries et peaux, des fils, étoffes et passementeries ; solutions technologiques.
  • connaissance et utilisation des matériels : fonctionnement, utilisation, maintenance et sécurité des machines à coudre, matériel de coupe, de traçage, de repassage, de battage ;
  • procédés de préparation et de fabrication : préparation et mise en forme des peaux, assemblage des bandes, montage, finition, essayage ;
  • gestion des réalisations : coût de production et contrôle qualité ;
  • arts appliqués : histoire du costume et des accessoires, dessin appliqué ; mise au point esthétique d'un projet ;
  • communication.
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


    Poursuite des études

    Le CAP est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active.

    Cependant, pour compléter sa formation, il est possible de préparer :
     
  • un autre CAP dans le champ d'application fourrure;
  • une MC essayage-retouche-vente ;
  • une FCIL.
  • Avec de très bons résultats scolaires, il est possible d'accéder à un niveau de qualification plus élevé en préparant un bac pro Métiers du cuir ou Métiers de la mode.

    Les personnes souhaitant s'installer à leur compte peuvent envisager le BM Fourreur.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de la mode et du luxe
    Collection Parcours, 2019, Onisep


    Site : www.lafourrurefrancaise.com

    Fédération française des métiers de la fourrure (FFMF)


    Site : www.fhcm.paris/fr

    Fédération de la haute couture et de la mode