Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture


Accès à la formation

Le candidat doit être âgé de 17 ans au moins à la date d'entrée en formation. Il doit également réussir les épreuves de sélection organisées par l'établissement de formation. Aucun diplôme n'est exigé.

Ces épreuves comprennent :

  • 2 épreuves écrites d'admissibilité : la première consiste à analyser et commenter un texte de culture générale sur le domaine sanitaire et social à répondre à 10 question (5 de biologie humaine, 3 sur les opérations numériques de base, 2 exercices de mathématiques de conversion) ; la deuxième est un test destiné à évaluer l'attention, le raisonnement logique et l'organisation
  • une épreuve orale d'admission consistant en un exposé à partir d'un thème du domaine sanitaire et social et un entretien sur la connaissance, l'intérêt, et la motivation pour la profession
  • Les titulaires du DE d'aide-soignant, du DE d'auxiliaire de vie sociale, de la MC aide à domicile, ou du DE d'aide médico-psychologique sont dispensés de certains modules de formation.

    Les titulaires des baccalauréats professionnels « Accompagnement, soins et service à la personne » (ASSP) et « Services aux personnes et aux territoires » (SAPAT) bénéficient de dispenses de formation d'une procédure de sélection particulière sur dossier puis entretien. Les candidats titulaires d'un de ces bacs pro doivent représenter au minimum 15% de la capacité d'accueil autorisée.

    Programme et organisation de la scolarité

    La formation conduisant au DE d'auxiliaire de puériculture comprend 17 semaines de cours théoriques et cliniques en institut de formation.

    Elle s'organise autour de 8 modules :

  • l'accompagnement d'un enfant dans les activités d'éveil et de la vie quotidienne
  • l'état clinique d'une personne à tout âge de la vie
  • les soins à l'enfant
  • ergonomie
  • relation, communication
  • hygiène des locaux
  • transmission des informations
  • organisation du travail
  • La formation comprend également 6 stages, d'une durée totale de 24 semaines, dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales (maternité, établissements de soin, structure d'accueil d'enfants de moins de 6 ans ...).


    Poursuite des études

    Après 3 ans d'expériences professionnelles, le titulaire du DE d'auxiliaire de puériculture peut se présenter à l'examen d'admission spécifique pour entrer en Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) ou s'orienter vers une formation d'éducateur de jeunes enfants.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du paramédical
    Collection Parcours, 2017, Onisep