BTS Conception des produits industriels


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

La conception de produits industriels regroupe le champ de l'étude ; la constitution du dossier d'étude ; le passage de la conception préliminaire à la conception détaillée ; la constitution du dossier de définition de produit ; la gestion des activités du bureau d'études.

L'activité du technicien supérieur nécessite de maîtriser la construction mécanique et les systèmes techniques et d'industrialisation des produits.

La formation apporte les savoir-faire pour définir les limites de l'étude, pour décoder un cahier des charges fonctionnel et le reformuler en y synthétisant toutes les contraintes. L'élève acquiert la méthode pour constituer un dossier d'étude, procéder à une analyse qui intégre les contraintes industrielles (coûts, délais, qualité) et comparer des solutions techniques en s'appuyant sur une documentation technique - parfois en anglais- afin de proposer une solution constructive (croquis ou schéma commenté). Il apprend les techniques et les outils pour élaborer une maquette numérique de conception préliminaire (simulation informatique) et réaliser un modèle numérique définitif en réalisant des dessins utiles pour constituer le dossier de définition de produit. Il finalise les divers aspects lors de la conception détaillée.

Les débouchés :

Les emplois se situent dans les grandes entreprises ou dans les PME-PMI. La spécificité du métier est clairement centrée sur la production d'études de produits destinés à l'industrialisation. La définition complète des produits et pièces avec leurs spécifications est une tâche spécifique du technicien supérieur qui peut donc trouver des postes dans la plupart des secteurs industriels.


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser à la conception de produits mécaniques
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter
  • Accès

    Le BTS Conception des produits industriels est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STI2D, bac professionnel industriel de la production, bac S. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien. Un quota de places est réservé aux bacheliers technologiques et professionnels.Les bacheliers technologiques ou professionnels ayant obtenu la mention « bien » ou « très bien » au bac sont admis de droit dans les formations du secteur cohérentes avec leur bac.

    Programme et organisation de la scolarité
    En plus des enseignements généraux (français, langue vivante (anglais), mathématiques, physique appliquée), la formation comporte des enseignements professionnels :
     
  • électrotechnique (1 heure 30 minutes hebdomadaires la 1re année, 1 heure 30 minutes hebdomadaires la 2e année)
  • comportement des systèmes techniques (6 heures hebdomadaires la 1re année, 4 heures hebdomadaires la 2e année)
  • construction mécanique (10 heures hebdomadaires la 1re année, 12 heures hebdomadaires la 2e année)
  • industrialisation des produits (4 heures hebdomadaires la 1re année, 4 heures hebdomadaires la 2e année)
  • Sous statut scolaire, l'élève est en stage en entreprise pendant 6 semaines en fin de 1re année. Ce stage complète la formation, la connaissance du milieu professionnel et de l'exercice de l'emploi. Dans son rapport de stage, le stagiaire expose les principales tâches accomplies, leurs aspects techniques avec une analyse du lien entre les démarches adoptées en milieu scolaire et les observations faites sur le site industriel particulièrement les contraintes industrielles (coûts, délais, qualité), les contraintes d'une étude (propriété industrielle, normes, réglements).


    Examen

    79,61 % par voie scolaire ; 66,67% en apprentissage


    Poursuite des études

    Ce BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence de mécanique, en licence professionnelle des secteurs de la production industrielle ou de la maintenance des systèmes pluritechniques, en classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2 (ATS) pour entrer en école d'ingénieur ou préparer une formation spécialisée en un an en conception de pièces moulées, forgées, injectées, organisation de la production, qualité.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de l'automobile
    Collection Parcours, 2018, Onisep

    Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale
    Collection Parcours, 2017, Onisep

    Après le bac STI2D
    Collection Infosup, 2017, Onisep

    Les métiers de la mécanique
    Collection Parcours, 2014, Onisep

    BTS : Brevet de technicien supérieur Conception de produits industriels


    Site : www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=2831

    Texte de référence selon source EDUSCOL


    Site : eduscol.education.fr/sti/contenu/referentiel-du-bts-cpi