Diplôme d'Etat d'ambulancier


Accès à la formation

Pour accéder à la formation, il faut passer les épreuves de sélection dans un institut de formation.

Aucun diplôme n'est exigé pour se présenter à ces épreuves. Mais le candidat doit être titulaire :

  • d'un permis de conduire conforme à la réglementation en vigueur (3 ans de permis de conduire ou 2 ans si conduite accompagnée) et en état de validité
  • de l'attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance
  • d'un certificat médical de non-contre-indications à la profession d'ambulancier délivré par un médecin agréé
  • d'un certificat médical de vaccinations
  • de la formation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1)
  • Ces épreuves comprennent :

  • une épreuve d'admissibilité comportant un stage de découverte de la profession de 140 heures et une épreuve écrite (comportant un sujet de français et un sujet d'arithmétique)
  • une épreuve orale d'admission comportant un exposé à partir d'un texte de culture générale du domaine sanitaire et social et un entretien avec un jury.
  • Les candidats titulaires d'un titre ou diplôme homologué au niveau IV ou enregistré à ce niveau au RNCP, d'un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V ou ayant été admis en formation d'auxiliaires médicaux sont dispensés de l'épreuve écrite d'admissibilité.

    Programme et organisation de la scolarité

    La formation conduisant au DE d'ambulancier comprend 13 semaines de formation théorique dispensée sous la forme de cours magistraux et de travaux dirigés.

    Elle s'organise autour de 8 modules :
     
  • dans toute situation d'urgence, assures les gestes adaptés à l'état du patient
  • apprécier l'état clinique d'un patient
  • respecter les règles d'hygiène et participer à la prévention de la transmission des infections
  • utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l'installation et la mobilisation des patients
  • établir une communication adaptée au patient et à son entourage
  • assurer la sécurité du transport sanitaire
  • rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins
  • organiser les activités professionnelles dans le respect des règles et des valeurs de la profession

  • Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du transport et de la logistique
    Collection Parcours, 2016, Onisep

    Les métiers du paramédical
    Collection Parcours, 2017, Onisep


    Site : www.ambulanciers-cnt.org/home/
    Site : www.formation-ambulancier.info/