CAP Métiers de la gravure option C gravure en modelé


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

Etre minutieux. Avoir un sens esthétique.

Non défini.

Les objectifs :

L'objectif de l'option gravure en modelé du CAP Métiers de la gravure est de former les élèves à la fabrication d'outils gravés et propres à la reproduction en série.

Les élèves apprennent d'abord à réaliser en taille directe à la main, une gravure en modelé. A la machine, la taille est réalisée à l'endroit, à l'envers, en creux ou en relief. Dans un second temps, la gravure permet de réaliser une matrice ou un moule qui serviront à fabriquer en série, des objets en différents matériaux (bronze, argent, plastique, verre, etc.) obtenus par frappe ou par injection de matière.

Cette formation, liée aux métiers d'art, accorde une place importante à l'enseignement en histoire de l'art et expression plastique, parallèlement aux enseignements technologiques et professionnels. Connaissance des matériaux (métaux cuivreux, aciers), des outils et matériels (étau, limeur, fraiseuse, tour...), techniques de préparation et de réalisation (usinage des métaux, utilisation des acides, photogravure, etc.), contrôle de la qualité sont notamment enseignés.

Les débouchés :

Le ou la titulaire de ce CAP exerce comme artisan en atelier ou comme salarié d'une PME. Les débouchés offerts se situent dans la production industrielle de grande série ou le secteur de l'artisanat de luxe : restauration de pièces ou de médailles anciennes, conception ou fabrication de monnaies, de médailles, de moules spécifiques de très grande qualité pour les orfèvres (destinés à la fabrication des couverts par exemple), moules destinés à l'industrie de la verrerie (moules de pressage pour le verre et le cristal). Les domaines de l'industrie automobile et des fabricants de jouets, celui de la plasturgie recherchent également des graveurs compétents pour réaliser leurs matrices de fabrication.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

  • Histoire de l'art et de la gravure : notions sur les principales périodes historiques de l'antiquité à nos jours ;
  • Moyens de traductions et d'expression plastique : moyens graphiques et volumiques, couleurs et matières, mise au point d'un projet de réalisation ;
  • Matières d'oeuvre : matériaux propres aux divers types de gravure et leurs usages, caractéristiques physiques et chimiques ; solutions technologiques liées aux matériaux choisis ;
  • Outils et matériels : outillage à main ou mécanique, fonctionnement des matériels (coupe, affûtage, façonnage, reproduction, finition), maintenance ;
  • Procédés de préparation et de réalisation : procédés des différents types de gravure (usinage des métaux, utilisation des acides, usage des vernis, principe de photogravure ;
  • Gestion des réalisations, communication : temps et coûts, contrôle et qualité, moyens de communication.
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


    Poursuite des études

    Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans pour préparer le diplôme de fin d'études secondaires des métiers d'art (DFESMA) ou un BMA (brevet des métiers d'art) dans le domaine du métal (bijouterie, orfèvrerie, ferronnerie d'art).


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Le dico des métiers, 2017, Onisep


    Site : www.institut-metiersdart.org

    Institut national des métiers d'art (INMA)