CAP Arts de la reliure


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

être minutieux ; être patient.

Non défini.

Les objectifs :

Le titulaire du CAP arts de la reliure est un professionnel des métiers d'art mais la formation porte à la fois sur les techniques intervenant dans la reliure artisanale et traditionnelle et dans la reliure mécanisée semi-industrielle. 

L'élève apprend à représenter graphiquement un ouvrage et son décor (croquis, schéma d'ensemble) et à interpréter les données techniques utiles pour la fabrication de la reliure (cahier des charges, fiche de fabrication, fiches de matériaux et de produits, documentation). Grâce à l`enseignement sur les techniques et procédés, il apprend à réaliser toutes les étapes d'une reliure à partir des exigences esthétiques et fonctionnelles d'une demande : la préparation des cahiers (débrochage, insertion des hors textes et dessins), la collation et le montage des couvertures, la mise sous presse, la couture des cahiers et les finitions du livre. Les enseignements sur les différents matériaux (papiers, textiles, peaux), les produits (colles, adhésifs, apprêts), les équipements (presses, plioirs, massicot), lui permettent de choisir au mieux la méthodologie à adopter en tenant compte aussi de l'époque et du style de reliure : habillage des dos et plats de couverture en peau, tissus ou papier, habillage intérieur, titres et fleurons sur couverture en cuir. Les cours de cultures artistiques et d'arts appliqués l'aident dans cette tâche. Un enseignement sur l'environnement, l'hygiène et la sécurité et un cours de communication complètent la formation professionnelle.

Les débouchés :

Le relieur exerce dans des ateliers artisanaux, privés ou institutionnels ou dans de petites et moyennes entreprises (PME). Ils réalisent des reliures pour des particuliers, des bibliothèques, des collectivités territoriales, des ministères, grandes institutions et des entreprises.

Après le CAP, les emplois se trouvent principalement dans les ateliers de reliure courante : bibliothèques, services d'archives, mairies et entreprises des industries graphiques réalisant de la reliure mécanique. La reliure d'art correspond à un marché plus restreint et nécessite au minimum un BMA.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

Enseignements technologiques et professionnels :
 
  • Cultures artistiques : histoire de l'art ; histoire du livre et de la reliure
  • Arts appliqués : outils traditionnels et numériques, moyens graphiques, plastiques et volumiques ; cahier des charges et méthodologie
  • Représentation graphique : systèmes et outils de représentation
  • Techniques et procédés : terminologie, outillage, procédés et maintenance
  • Les matériaux et produits
  • Environnement, hygiène et sécurité : sécurité des biens et des personnes, environnement, ergonomie
  • Communication interne et externe, moyens de communication
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


    Poursuite des études

    Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans en bac professionnel, ou en brevet des métiers d'art (BMA) pour se spécialiser en artisanat d'art.


    Pour en savoir plus

    Site : www.institut-metiersdart.org

    Institut national des métiers d'art (INMA)


    Site : www.csnrbd.fr

    Chambre syndicale nationale de la reliure brochure dorure

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du livre
    Collection Parcours, 2017, Onisep

    Les CAP industriels
    Collection Diplômes, 2018, Onisep