CAP Déménageur sur véhicule utilitaire léger


Objectifs et débouchés

Les débouchés :

Les métiers de déménagement offrent des possibilités d'évolution après quelques années d'expérience : chef d'équipe, contremaître, conseiller commercial en déménagement ou chef d'agence. Il est également possible de s'installer à son compte.

Toutefois le niveau d'embauche stagne. Le marché des entreprises est aussi plus porteur que le marché des particuliers, très saisonnier.

Enfin, de plus en plus de professionnels se spécialisent dans le déménagement d'usines à l'étranger ou de produits spécifiques.

Les objectifs :

Le titulaire de ce CAP doit savoir préparer et réaliser toute opération d'un déménagement ou d'un transfert dans un cadre donné.
 
  • Il doit être acteur de l'action commerciale de l'entreprise et déceler les besoins des clients. Il doit aussi pouvoir effectuer la manutention et le portage, préparer le chargement en assurant la sécurité des personnes et des biens.
  • Enfin, il doit être capable d'emballer et de déballer des objets, démonter et remonter des éléments de mobiliers.
  • Il est indispensable qu'il soit en possession du permis de conduire C ou E(C), ou qu il l'acquière dès 18 ans, et de la FIMO (Formation initiale minimale obligatoire) pour les conducteurs.
  • Programme et organisation de la scolarité
    Les enseignements généraux (français, langue vivante,...) sont en relation avec les enseignements professionnels qui représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps :
     
  • apprentissage de toutes les opérations de déménagement : préparation de l'itinéraire, emballage-déballage, démontage-remontage, manutention, chargement, livraison
  • connaissance des mobiliers, des matériels de déménagement, des grands services de transporteurs
  • développement du sens commercial
  • relations avec le client
  • passage du permis B en 1re année, du permis E(B) en 2e année et utilisation de chariots de manutention de catégorie 3. A noter, la non validation des permis ne sera pas éliminatoire pour le candidat, il obtiendra malgré tout son diplôme, le coeur de métier restant le déménagement.
  • Période de formation en entreprise : 12 semaines.


    Examen
    La partie professionnelle de l'examen comprend :
     
  • exécution d'un déménagement (Coef. 10) en 4 phases : emballage-déballage, démontage et protection, portage et chargement, remise en place et remontage à l'arrivée
  • mise en oeuvre ou maintenance de matériels (Coef. 4) : cette partie de l'épreuve porte sur la mise en place d'un monte-meubles ou la maintenance courante d'un véhicule utilitaire léger à moteur essence ou diesel ou d'un engin de manutention motorisé
  • technologie professionnelle : l'épreuve comporte plusieurs questions indépendantes (réglementation professionnelle, documents utilisés dans la profession, reconnaissance d'un mobilier, géographie urbaine routière, etc.)

  • Poursuite des études

    Il est possible de poursuivre en bac professionnel des domaines du transport et de la logistique.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du transport et de la logistique
    Collection Parcours, 2016, Onisep