CAP Instruments coupants et de chirurgie


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

Non défini

Non défini

Les objectifs :

Fabriquer et réparer des instruments coupants (coutellerie, cisellerie, outillage à main) et des instruments de chirurgie, tel est le principal objectif du CAP Instruments coupants et de chirurgie.

Niveau théorique, les élèves découvrent les caractéristiques des différents matériaux qu'ils auront à utiliser : métaux, bois, matériaux composites .... Ils étudient le processus de fabrication des instruments coupants (décodage des dessins et modèles, organisation de la fabrication, informatique industrielle) et la gestion de la production (organisation et sécurité du poste de travail, coûts de production et gestion des stocks, structure de l'entreprise et communication).

Côté pratique, les élèves apprennent à maîtriser les différentes opérations et à utiliser les outillages nécessaires à la réparation et à la fabrication d'un instrument coupant : mise en forme, usinage, montage, ajustage, liaison des différentes pièces .... Ils s'exercent à contrôler la conformité et la qualité des produits réalisés, et à assurer une maintenance de premier niveau de leur poste de travail.

Les débouchés :

Le CAP permet d'exercer dans des entreprises industrielles ou artisanales spécialisées dans la fabrication :

  • de la coutellerie (cisellerie, articles de manicure et pédicure, couteaux de table, de cuisine et professionnels)
  • des instruments de chirurgie
  • de l'outillage à main (sécateurs, cisailles...)
  • Programme et organisation de la scolarité

    La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées) selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement), et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

    Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

  • Processus de fabrication : règles et conventions de représentation ; organisation de la fabrication et notions de contraintes géométriques, dimensionnelles, technologiques et économiques ; informatique industrielle
  • Organisation et gestion de la production : sécurité et organisation du poste de travail, côuts et gestion de la production, communication
  • Usinage par coupe : les procédés et leur mise en oeuvre ; formes et caractéristiques des outils de coupe.
  • Obtention des pièces par déformations plastiques : procédés, outils et mise en oeuvre.
  • Montage, ajustage, finition : techniques et matériels ; mise en conformité ; marquage (frappe, électro-chimique, laser, encre).
  • Matériaux métalliques et non métalliques
  • Liaisons : mise en position des pièces, maintien en position par liaison mécanique (vissage, rivetage, collage) ou assemblage par soudage.
  • Articles fabriqués : instruments de chirurgie, de coutellerie, de cisellerie, d'outillage à main et leurs domaines d'utilisation (milieu stérile, milieux marin, magnétique, humide) ; étude de leurs caractéristiques et de leurs constitutions ; distinction entre partie active et partie passive (esthétique, ergonomie du manche).
  • Le contrôle, la qualité
  • Maintenance préventive et curative du poste de travail
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


    Poursuite des études

    Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les CAP industriels
    Collection Diplômes, 2018, Onisep