CAP Cordonnerie multiservice


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

Etre minutieux ; être polyvalent ; se montrer débrouillard

Non défini.

Les objectifs :

Pour maîtriser les techniques de réparation de la chaussure - allant de la simple remise en état à la complète rénovation - l'élève reçoit un enseignement sur les matériaux utilisés (cuirs, bois et leur dérivés, métaux, caoutchouc, matériaux de synthèse) et les produits complémentaires (colles, solvants, teintures). Il apprend à connaitre les éléments constitutifs de la chaussure et les différents procédés de fabrication, tant dans la production artisanale qu'industrielle. Mode opératoire d'une réparation, choix des matériels, procédures et produits d'entretien font partis intégrante de sa formation. L'élève acquiert, par ailleurs, des connaissances et des savoir-faire dans des activités du multiservice : reproduction de clés (fonctionnement des serrures, types de clés, duplication), gravure (accessoires, outils, machine), tampons (fabrication de l'empreinte, montage), travaux d'imprimerie (supports et formats d'impression, règles typographiques), affûtage-aiguisage (outils, réglages, maintenance et sécurité). La formation de ce CAP est complétée par des enseignements sur l'environnement professionnel : types d'entreprise, coût et conditions générales d'une prestation, santé et sécurité au travail, qualité de service, gestion de production, outils de gestion, relations avec la clientèle et les fournisseurs.

Les débouchés :

Les entreprises sont généralement caractérisées par des structures de petites tailles.

Un cordonnier peut être employé :
 
  • dans une cordonnerie artisanale composée généralement d'une ou deux personnes, en qualité de salarié ;
  • dans une unité de réparation rapide, implantée souvent dans des lieux de passage ou centres commerciaux ;
  • dans un atelier de réparation industrielle ou de fabrication de chaussures (petite et moyenne entreprise), comme ouvrier polyvalent ou spécialisé.
  • Programme et organisation de la scolarité

    La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées) selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement), et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

    Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

    Enseignements techniques et professionnels ;
     
  • Chaussures et réparation : éléments de connaissance du pied, étude des chaussures et de leur fabrication, identification des matières premières et des produits complémentaires, réparation et entretien.
  • Multiservice : matériels et procédés de fabrication nécessaires pour la reproduction de clés, la gravure, les tampons, les travaux d'imprimerie, l'affûtage-aiguisage ; évolutions du marché pour tous ces services ; supports et matériaux.
  • Environnement professionnel : types d'entreprise et organisation de la profession, prestations de services, identification des différentes zones de travail, santé et sécurité au travail, concept de qualité de service au client, outils de gestion, gestion de production (stockage, commande, livraison), relations avec la clientèle et fournisseurs.
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


    Poursuite des études

    Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).

    Ce diplôme a pour vocation l'insertion professionnelle.Cependant, pour compléter sa formation, il est possible de préparer :
     
  • un autre CAP dans le champ d'application chaussure
  • une MC Piquage d'articles chaussants (attention : un seul établissement prépare cette formation)
  • Les personnes souhaitant s'installer à leur compte peuvent envisager un brevet de maîtrise Cordonnier bottier ou Cordonnier réparateur (renseignements auprès des chambres de métiers).


    Pour en savoir plus

    Site : www.myctc.fr

    Centre technique cuir, chaussure, maroquinerie (CTC)


    Site : www.cordonnerie.org

    Fédération française de la cordonnerie multiservice