CAP Arts de la broderie


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

se montrer patient ; être minutieux.

Non défini.

Les objectifs :

Ce CAP forme à la réalisation de broderies selon plusieurs procédés : broderie à la main pour la haute couture, broderie sur machine automatisée ou sur machine guidée pour le prêt-à-porter, l'ameublement ou la production de linge de maison.

Les élèves apprennent toutes les étapes de fabrication d'une broderie, de la transcription du dessin sur calque et la création du poncif, à la réalisation des différents points à l'aiguille ou au crochet, pour la broderie à la main. Dans le cas de la broderie sur machine automatisée, ils préparent au préalable le programme codé, puis procèdent au réglage des machines et à la réalisation des points.

Les enseignements portent sur les matériaux (fils, fibres textiles et éléments décoratifs), les outillages, les machines à broder et les différents procédés de fabrication et de finition : techniques des points à la main (points linéaires, de surfaces ou fantaisie), broderie et piquage sur machine. Des enseignements en histoire de la broderie, prévention des risques et contrôle qualité complètent la formation.

Les débouchés :

Le titutlaire de ce CAP exerce dans des ateliers de haute couture ou de création artisanale lorsqu'il réalise des broderies à la main. La majorité de ces ateliers se trouvent à Paris. Lorsqu'il réalise des broderies mécaniques guidées à la main, il travaille essentiellement dans des PME de prêt-à-porter, de décoration ou de tissus d'ameublement.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

  • art appliqué : expression graphique, vocabulaire artistique et professionnel, éléments de décoration, étude d'une broderie ;
  • communication technique : règles de représentation graphique et spécifique à la broderie ;
  • arts de la broderie, matériaux à broder et matières d'oeuvre : histoire de la broderie de l'Antiquité à nos jours, fournitures, fibres textiles naturelles et chimiques, fils, traitement des tissus, matières d'oeuvres (oerles, boutons, paillettes, dentelles, etc.) ;
  • outils, outillages, machines et procédés de broderie : broderie main (procédés de préparation et reproduction sur matériaux à broder, étude des points à l'aiguille et au crochet) ; broderie guidée main ; broderie automatisée sur machine à broder, à piquer et à point ; les différents types de broderie (anglaise, Richelieu, sur tulle, etc.) ;
  • suivi et contrôle des fabrications, qualité : organisation des fabrications, procédures qualité, coût de fabrication,
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).

    Enseignements général :
     
  • Français, histoire - géographie : coeff. 3
  • Mathématiques, sciences : 2 h, coeff. 2
  • Langue vivante : 20 min., coeff. 1
  • Education physique et sportive : coeff. 1
  • Enseignement professionnel :
     
  • Réalisation d'une broderie : coeff. 11
  • Arts appliqués et histoire de la broderie : coeff. 5

  • Poursuite des études

    Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans en BMA (brevet des métiers d'art) ou en bac professionnel.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de la mode et du luxe
    Collection Parcours, 2019, Onisep

    Le dico des métiers, 2017, ONISEP


    Site : www.institut-metiersdart.org

    Institut national des métiers d'art (INMA)