CAP Arts du bois option marqueteur


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

être précis, être minitieux, être autonome, être persévérant

Non défini

Les objectifs :

Le CAP forme de futurs professionnels au travail et à la décoration de pièces de bois qui peuvent être des ornements de meubles, des éléments de décoration s'intégrant à l'architecture intérieure, ou des objets décoratifs ou d'expression artistiques.

L'option « marqueteur » forme plus spécifiquement à la marqueterie qui consiste à préparer et appliquer sur des panneaux de bois, des motifs ornementaux découpés dans différents matériaux (bois précieux, écaille, corne, nacre ....). Cette technique s'applique notamment au mobilier, aux instruments de musique et aux panneaux décoratifs.

Les enseignements théoriques sont consacrés à la connaissance des différents bois, à l'histoire des styles des arts du bois, et aux techniques artistiques de représentation. Le programme accorde une part importante au dessin (composition, couleur, décor, équilibre, interprétation du motif ...) et au modelage indispensables à la réalisation d'une étude préparatoire.

Les enseignements pratiques permettent aux élèves de maîtriser toutes les étapes nécessaires à la réalisation de l'ouvrage de marqueterie dans le respect des règles de sécurité. Ils apprennent à comprendre les documents définissant l'ouvrage, à réaliser l'étude préparatoire et à choisir les matières adaptées. Ils sont formés à utiliser les outils et les techniques indispensables à l'exercice de leur futur métier : choix et affûtage des outils à main, report du dessin original, réalisation du fond, découpage des éléments, exécution des zones d'ombres, assemblage des éléments dans le fond, finition du panneau et placage de la marqueterie sur le support.

Les débouchés :

Le ou la titulaire du CAP exerce principalement en entreprise artisanale, comme salarié ou indépendants. Il peut être amené à restaurer des meubles et des objets anciens, ou à réaliser des oeuvres d'art (tableaux, jeux d'échec, armoiries ....).


Accès à la formation

Dans la plupart des établissements, ce CAP se prépare en un an après le CAP Ebéniste.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

  • Technologie générale : le bois (nature, propriétés, caractéristique, choix, séchage), les colles, l'outillage manuel (affûtage, emploi, mesures de sécurité), outillage mécanique (réglage, entretien, utilisation), travail du bois (débit, marquage), finition du bois (ponçage, protection et décoration des surfaces par peinture, cires, vernis, laque, dorure ...) ;
  • Technologie de spécialité : connaissance du métier de marqueteur ; installation du poste de travail ; les différents types de travaux (panneaux, tableaux, meubles, bijoux) ;  les matières d'oeuvre (bois de placage naturel et teinté, écaille et corne, nacre, ivoire, os, matières plastiques, métaux tendres)  ; l'outillage du marqueteur (ciseaux, marteaux, fer à dents, limes, scies, étau, chevalet ... ) ;  l'utilisation et le réglage des machines (scies sauteuse, circulaire ou à ruban ) ;  les techniques de réalisation : pr¿¿paration des placages (report du dessin original, préparation des matériaux, réalisation du fond ...), découpage des éléments, ombrage (mise en place des éléments découpés suivant l'ordre du dessin, exécution des zones d'ombre ), incrustation (assemblage des éléments dans le fond) et finition (remplissage des traits de gravure, nettoyage du panneau de marqueterie et placage de la marqueterie sur le support)
  • Histoire des styles des arts du bois : histoire de l'art, connaissance du décor sculpté propre aux grandes époques de style français, répertoire ornemental de chaque style
  • Dessin d'art appliqué et dessin technique : notions générales d'organisation plastique ; éléments fondamentaux (point, ligne, volume, forme, couleur, matière ...) ; principes de composition (répétions, alternance, inversion, symétrie, dissymétrie) ; couleur ; articulation entre les éléments ; source du décor et adaptation du décor à la forme ; notion de rythme, d'échelle, d'équilibre ; interprétation d'un motif ; mélange de matières d'oeuvre
  • Prévention des accidents : causes humaines et matérielles, moyens de prévention, connaissance du risque, notions de secourisme
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).

  • Epreuve pratique (coeff. 10).
  • Histoire des styles des arts du bois (coeff. 1) .
  • Technologie et prévention des accidents (coeff. 2)
  • Enseignement général
  • Français et histoire - géographie (coeff. 3), mathématiques-sciences (coeff. 2) et EPS (coeff. 1)
  • Epreuve facultative de langue vivante .

  • Poursuite des études

    Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines condtions de poursuivre des études en 2 ans en bac professionnel, en BM (Brevet de maîtrise), en BMA (Brevet des métiers d'art) ou de préparer un Diplôme de Fin d'Etudes Secondaires des Métiers d'Art. Autre possibilité : préparer un CAP proche pour élargir son champ de compétences.


    Pour en savoir plus

    Site : www.institut-metiersdart.org

    Institut national des métiers d'art (INMA)

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de la forêt et du bois
    Collection Zoom sur les métiers, 2017, Onisep