CAP Pâtissier


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

Non défini

Non défini

Les débouchés :

Le ou la titulaire de ce CAP exerce dans des pâtisseries, boulangeries, chocolateries artisanales ou industrielles, des grandes et moyennes surfaces (rayon pâtisserie), en restauration commerciale (poste pâtisserie) ou spécialisée (salon de thé).

Les objectifs :

Ce CAP forme des professionnels capables de fabriquer, à partir de matières premières, des produits de pâtisserie (petits gâteaux, petits fours, entremets, ...) et de viennoiserie, destinés à la commercialisation, dans le respect des règles d'hygiène, de traçabilité, de santé et sécurité. Les élèves sont formés à la préparation des pâtisseries et à l'organisation de leur fabrication. Ils apprennent à assurer la préparation, la cuisson, la finition et la décoration de pâtisseries à base de pâtes mais également de préparer des éléments de garniture à partir de crèmes, la préparation de produits salés tels que des quiches ou pizzas. Au cours de leur formation, les élèves développent des compétences en matière de créativité et acquièrent des « tours de main ». Ils apprennent à choisir avec goût et méthode les bons ingrédients et à jouer sur les formes et les couleurs pour soigner la présentation de leurs produits.


Accès à la formation

Ce CAP se prépare en 2 ans après la 3e, ou 1 an après un premier diplôme (autre CAP, bac professionnel...) ou une 2de professionnelle, sous statut scolaire ou par apprentissage.

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire - géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement, et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

Monde de la pâtisserie : histoire et évolution de la pâtisserie, fonctionnement d'une pâtisserie, esthétique : comment personnaliser un dessert

Technologie professionnelle : étude des matières premières (farine, oeufs, produits sucrés, fruits, ...), leur stockage et leur utilisation en pâtisserie ; techniques de fabrication des pâtes et des crèmes ainsi que leur cuisson ; fabrication de sauces, coulis et décors.

Sciences appliquées : constituants des aliments et leurs qualités nutritionnelles, règles d'hygiène alimentaire et de sécurité des locaux.

Connaissance de l'entreprise et de son environnement économique, juridique et commercial : initiation à la gestion comerciale et comptable, à la législation du travail et aux institutions ainsi que les relations professionnelles.

La période de formation en milieu professionnel est de 14 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


Examen

Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).

Domaine professionnel
 
  • Tour, petits fours secs et moelleux, gâteaux de voyage , coeff. 9 (dont 1 pour la PSE)
  • Entremets et petits gâteaux, coeff. 7
  • Domaine général
     
  • Français, histoire-géographie et enseignement moral et civique, coeff. 3.
  • Mathématiques-sciences physiques et chimiques, coeff. 2.
  • Education physique et sportive, coeff. 1.
  • Langue vivante,  coeff. 1.
  • Arts appliqués et cultures artistiques (épreuve facultative)
  • En métropole, les épreuves de ce CAP peuvent également être organisées au cours du cursus du bac pro Boulanger - pâtissier préparé en 3 ans.


    Poursuite des études

    Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an en MC (mention complémentaire) ou en 2 ans en bac professionnel, BP (brevet professionnel) ou BTM (brevet technique des métiers).


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du goût et des saveurs
    Collection Parcours, 2018, Onisep

    Les métiers de l'hôtellerie et de la restauration
    Collection Parcours, 2018, Onisep


    Site : www.metiers-alimentation.ac-versailles.fr

    Le centre de ressources nationales : métiers de l'alimentation, propose en accès libre de nombreuses ressources sur les formations de la filière ainsi que des témoignages et des informations sur les métiers