Diplôme d'Etat de moniteur éducateur


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le moniteur-éducateur exerce sa fonction auprès d'enfants, d'adolescents ou d'adultes en difficulté, handicapés ou en situation de dépendance. A travers un accompagnement particulier, le moniteur-éducateur aide quotidiennement à instaurer, restaurer ou préserver l'adaptation sociale et l'autonomie de ces personnes. Il participe ainsi à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation de la vie quotidienne en liaison avec les autres professionnels de l'éducation spécialisée.

Les personnes confrontées à des problèmes sociaux, familiaux, comportementaux ou en situation de handicap physique ou mental bénéficient de l'attention et du soutien du moniteur-éducateur. Il veille à leur épanouissement, développe leurs capacités d'adaptation et les aide à accomplir les gestes de la vie quotidienne

Les débouchés :

Ils exercent surtout leur activité dans les établissements et services tels que les internats, foyers, externats, centres d'aide par le travail, maisons d'accueil spécialisées, instituts médico-éducatifs.

Plus de 80 % des moniteurs-éducateurs travaillaient dans le secteur privé associatif. Toutefois le cadre de la fonction publique offre des possibilités.


Accès à la formation

Pour accéder à la formation conduisant au DE de moniteur éducateur, les candidats doivent passer :

  • Une épreuve écrite d'admissibilité qui permet de vérifier leur niveau de culture générale et leurs aptitudes d'expression écrite. Les titulaires d'un diplôme ou d'un titre de niveau IV en sont dispensés.
  • Une épreuve orale d'admission qui permet d'apprécier leur aptitude et leur motivation à l'exercice de la profession
  • Programme et organisation de la scolarité

    La formation conduisant au DE de moniteur éducateur comprend 950 heures de formation théorique organisées en 4 domaines de formation :

  • Accompagnement social et éducatif spécialisé
  • Participation à l'élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé
  • Travail en équipe pluriprofessionnelle
  • Implication dans les dynamiques institutionnelles
  • La formation comporte également 28 semaines de stages (2 ou 3 stages d'une durée minimale pour chacun de 8 semaines)

    Les titulaires du DE de technicien de l'intervention sociale et familiale, du bac pro services de proximité et vie locale, du bac pro services en milieu rural, du BPJEPS animation sociale, du DE d'auxiliaire de vie sociale, de la MC aide à domicile, du DE d'assistant familial et du DE d'aide médico-psychologique peuvent bénéficier d'allègements ou de dispense de domaines de formation.


    Poursuite des études

    Poursuites d'études avec d'importants allègements de formation en vue de préparer le DE de technicien d'intervention sociale et familiale, le DE d'éducateur spécialisé, le DE d'éducateur technique spécialisé, et le DE d'éducateur de jeunes enfants.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du social
    Collection Parcours, 2015, Onisep