Bac techno Techniques de la musique et de la danse option instrument


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Un bac pour les élèves se destinant à une carrière d'instrumentiste, de compositeur ou aux différents métiers de la musique : régie d'orchestres, animation, discothèque, commerce... Le diplôme allie formation générale et technologique. Les enseignements généraux occupent une place importante ; en sciences, il s'agit souvent de sciences appliquées. En sciences physiques, par exemple, on peut étudier les principes mis en oeuvre dans les instruments de musique, la reproduction ou la distorsion des sons... L'enseignement est dispensé au lycée et au conservatoire. Avec cette option, les élèves se perfectionnent dans la pratique instrumentale, ils abordent l'histoire de la musique et les techniques du son... En techniques musicales, ils effectuent des dictées et des analyses musicales. Ils déchiffrent des textes musicaux, étudient le solfège... La majorité des bacheliers continuent leurs études dans le domaine artistique, au conservatoire après des concours très sélectifs, ou à l'université.

NB : une refonte du bac TMD est en préparation ; compte tenu notamment de l'évolution de l'écoute musicale privée, de l'essor du spectacle vivant et des nouveaux environnements des métiers du son et du multimédia, elle doit mettre en place une option Métiers de la musique.

Les débouchés :

Pianiste, compositeur, chef d'orchestre... mais aussi professeur, animateur, gestionnaire de spectacles, administrateur de salles...


Accès à la formation

Le bac TMD se prépare en trois ans, seconde spécifique, première et terminale, au lycée. La sélection se fait sur dossier et entretien. Les élèves doivent également être inscrits au conservatoire.

Programme et organisation de la scolarité

Français, LV1, philosophie, mathématiques, sciences physiques, histoire de l'art et des civilisations, initiation au monde contemporain, EPS.

Option instrument
 
  • Technique musicale
  • Exécution instrumentale
  • Histoire de la musique et de la danse
  • Lecture instrumentale à vue
  • Organologie
  • Techniques du son
  • Musique d'ensemble
  • Facultatif

    LV2, éducation artistique (arts plastiques), harmonie ou solfège ou chorégraphie, français.


    Poursuite des études
  • Le conservatoire reste la voie privilégiée pour former des musiciens ou danseurs professionnels. Il existe deux conservatoires nationaux supérieurs, à Paris et Lyon, des conservatoires à rayonnement régional et départemental. Les recrutements se font sur concours.
  • Le bac TMD n'a pas pour objectif de préparer aux études théoriques de musicologie à l'université puisqu'il est axé avant tout sur l'interprétation musicale pour l'option instrument. Or l'université prépare essentiellement aux métiers de l'enseignement, de l'animation culturelle ou de la gestion d'établissements culturels. Si cette voie ne leur est pas interdite, ce n'est pas celle où les élèves réussissent le mieux.