bac pro Artisanat et métiers d'art option tapisserie d'ameublement


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le bac pro tapisserie d'ameublement forme des élèves à l'habillage et à la garniture de sièges et literie, en restauration ou en création. Il peut s'agir d'habiller aussi bien des sols que des murs et fenêtres de revêtements textiles : tissus muraux, moquettes, tapis, tentures...

L'élève apprend les différentes techniques de pose et de mise en place d'une tapisserie. Il réalise le traçage avant toute opération en étudiant et mesurant la surface à aménager. Au cours de la formation, il acquiert les différentes techniques de façonnage, d'assemblage et de finition : cloutage, collage, couture des tentures.

Les cours de gestion lui permettront d'assurer les flux d'approvisionnement, les suivis de fabrication et de chantier, et d'organiser ensuite le contrôle qualité.

Le travail du tapissier s'effectue la plupart du temps dans l'atelier. Attention, cette formation ne conduit pas au métier de décorateur.

Les débouchés :

Le diplômé travaille dans un atelier industriel ou chez un artisan. Dans les entreprises industrielles, il peut, par exemple, réaliser des sièges de voiture ou sièges d'avion.


Accès à la formation
Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Programme et organisation de la scolarité
Enseignements professionnels
  • Connaissance des produits et des matériaux : les tissus et garnissages, leurs caractéristiques physiques et chimiques. Dégradation, altération, stabilité, séchage, vieillissement.
  • Processus et procédés : les techniques de fabrication, manuelles ou automatiques, la coupe des matériaux, le montage, l'assemblage des tissus, les techniques de pose, la finition, ainsi que l'organisation de la fabrication.
  • Systèmes de représentation : lecture d'un dessin technique ou d'un plan, mesures avant réalisation d'un ouvrage.
  • Gestion : les stocks et l'approvisionnement, les coûts, les devis, la maintenance, les délais... Gestion d'un suivi de chantier et organisation du contrôle qualité.
  • L'entreprise et son environnement : les intervenants, les systèmes économiques, éléments comptables.
  • Arts appliqués ; histoire de l'art et des styles : historique du mobilier, du décor intérieur, des tissus, ainsi que de la garniture des sièges et des lits ; étude d'un projet ; présentation du projet d'étude grâce à l'expression graphique, volumique, chromatique ; communication publicitaire et promotion de produit.
  • Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro.


    Examen

    Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du BEP Métiers d'art tapissier-tapissière d'ameublement (facultatif pour les apprentis).


    Poursuite des études

    Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en DMA. Il existe aussi des formations complémentaires d'initiative locale (FCIL) pour compléter sa formation en 1 an.