bac pro Travaux publics


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le bac pro travaux publics forme des élèves au savoir-faire nécessaire à la réalisation de terrassements (digues, barrages, plates-formes...), d'ouvrages d'art (structures en béton ou acier), de canalisations ou de routes (voies anciennes, parcs de stationnement, autoroutes et voiries, sols sportifs...). Il peut s'agir de travaux neufs ou de réhabilitation, d'amélioration ou d'entretien.

Les connaissances acquises au cours du bac pro sur l'ensemble du secteur des travaux publics permettent à l'élève de savoir gérer toutes les phases d'un chantier. Il apprend ainsi à préparer un chantier : préparation technique, quantification des besoins en matériel, matériaux, mais aussi à veiller à la sécurité. Il est ensuite entraîné à le mettre en oeuvre, c'est-à-dire répartir les tâches au sein de l'équipe, implanter et tracer (terrain). L'élève développe des compétences liées aux travaux de terrassement et de tranchées ainsi que de réseaux et de branchements nécessaires (eau, assainissement...). Il assimile les techniques de réalisation des travaux de voirie ou des ouvrages en béton armé... Enfin, cette formation lui permet de suivre les travaux et de contrôler l'ouvrage en cours de réalisation. Le respect de l'environnement doit être pris en compte dans les activités.

Les débouchés :

Le diplômé peut exercer dans toute entreprise de travaux publics (entretien, construction et rénovation des ouvrages). Il est d'abord ouvrier professionnel et peut être, après 12 mois, classé compagnon ou chef d'équipe. Le type d'emploi dépend largement de l'importance de l'entreprise, de la complexité du chantier et du secteur d'activité.


Accès à la formation
Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Programme et organisation de la scolarité
Enseignements professionnels
  • Contexte administratif et juridique de la construction : intervenants, procédures administratives, garanties...
  • Communication technique : croquis, réalisation graphique, plans et cartes...
  • Confort de l'usager : acoustique et nuisances sonores, urbanisme et environnement (déchets de chantier, risques de pollution)...
  • Approche technique des ouvrages : mécanique appliquée et résistance des matériaux, analyse d'ouvrages (terrassement, génie civil, canalisations, routes)...
  • Technologie de construction : ouvrages de terrassement, ouvrages d'art, réseaux de canalisation, réseaux routiers et voirie, matériaux...
  • Techniques et procédés de mise en œuvre : implantation et relevés, terrassement, blindage, techniques routières, coffrage et bétonnage, assemblage d'éléments de réseaux...
  • Santé et sécurité au travail.
  • Outillages, matériels et engins de chantier.
  • Gestion de travaux : organisation et coûts, démarche qualité.
  • Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro.


    Examen

    Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du BEP Travaux publics (facultatif pour les apprentis).


    Poursuite des études

    Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    Collection Parcours, 2016, Onisep


    Site : www.ffbatiment.fr

    Fédération française du bâtiment : actualité, présentation des métiers, perspectives d'évolution...


    Site : www.planete-tp.com

    Association pour la connaissance des Travaux Publics : métiers, formations, ouvrages et techniques