Diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé


Objectifs et débouchés

Les débouchés :

Majoritairement les éducateurs spécialisés diplômés travaillent dans le secteur privé associatif (environ 80 %). Toutefois, un certain nombre exerce dans le cadre d'une des trois fonctions publiques.

Dans la fonction publique hospitalière les éducateurs spécialisés peuvent être :

- assistant socio-éducatif (concours sur titres) ;

- cadre socio-éducatif (concours interne sur épreuves pour les assistants socio-éducatifs justifiant de 6 ans de service dans le corps ou cadre d'emploi).

Dans la fonction publique territoriale les éducateurs spécialisés peuvent être :

- assistant socio-éducatif territorial (concours sur titres) ;

- conseiller socio-éducatif (concours interne sur épreuves pour les assistants socio-éducatifs territoriaux justifiant de 6 ans de service dans le corps ou cadre d'emploi et de 2 ans dans la fonction publique territoriale)

Dans la fonction publique d'Etat les éducateurs spécialisés peuvent exercer comme :

éducateur spécialisé dans les établissements nationaux de bienfaisance (instituts nationaux de jeunes sourds et de jeunes aveugles) : concours externe sur épreuves. Les candidats admis reçoivent sur place, pendant l'année qui précède leur titularisation, une formation adaptée aux fonctions qu'ils auront à exercer ;

- éducateur dans les établissements de la protection judiciaire de la jeunesse (ministère de la Justice) : concours externe sur épreuves. Les candidats admis suivent une formation d'un an durant laquelle ils sont en situation de fonctionnaire stagiaire.

- conseiller d'insertion et de probation dans les établissements de l'administration pénitentiaire (ministère de la Justice) : concours externe sur épreuves pour l'admission à l'école nationale de l'administration pénitentiaire. Les candidats admis suivent un an de formation durant lequel ils sont en situation de fonctionnaire stagiaire.


Accès à la formation

Les candidats sont sélectionnés sur dossier et entretien. A compter de la rentrée 2019 (ou 2020 si dérogation) le diplôme sera intégré à Parcoursup.

Pour présenter leur dossier, les candidats doivent être titulaires soit :

  • du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent
  • d'un diplôme, ou d'un titre homologué ou inscrit au RNCP au moins de niveau IV
  • d'une attestation de réussite de l'examen de niveau organisé par la DRJSCS
  • Programme et organisation de la scolarité
    La formation partage un socle commun de compétences et de connaissances avec les autres Diplômes d'état de niveau licence. Les enseignements s'organisent autour de 4 domaines de formation
     
  • Relation éducative spécialisée (pédagogie, médiations, développement de la personne, fonctionnement du groupe, phénomènes sociaux, publics à besoins spécifiques)
  • Conception de projet éducatif (types de projets, réglementation, évaluation, accompagnement de la personne et du groupe)
  • Travail en équipe et communication professionnelle (théorie de la communication, usage et pratique du numérique, conduite de réunion, écrits professionnels)
  • Dynamiques interinstitutionnelles (cadre institutionnel et juridique de l'éducation spécialisée, politiques éducatives, travail en réseau, droit, établissements de l'action éducative, acteurs institutionnels)
  • Elle comprend une formation pratique de 14 mois dont 8 semaines en première année.

    Les titulaires d'un diplôme bac + 2, du DE de technicien d'intervention sociale et familiale, du DE de moniteur éducateur, du DE d'aide médico-psychologique avec 5 ans d'expérience et du DE d'auxiliaire de vie sociale avec 5 ans d'expérience, peuvent bénéficier d'un allègement d'un tiers de la durée de formation.

    Les titulaires d'une licence, d'un DUT carrières sociales, d'un DE d'infirmières ou de puéricultrice peuvent bénéficier d'un allègement de deux tiers de la durée de formation.


    Poursuite des études

    Poursuite d'étude possible en vue de préparer des diplômes d'encadrement : le DE d'ingénierie sociale, le certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale (CAFDES), le certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (CAFERUIS).

    Le suivi d'une formation particulière permet aux titulaires du DEES d'exercer comme médiateur familial, délégué à la tutelle ou conseiller conjugal et familial.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du social
    Collection Parcours, 2015, Onisep