BTS Prothésiste dentaire


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le BTS prothésiste dentaire forme à la fois des techniciens hautement qualifiés dans la fabrication de prothèses dentaires, et de véritables chefs d'entreprise, capables de gérer un laboratoire.

Une grande partie de la formation est consacrée aux enseignements scientifiques (anatomie, microbiologie ...) et technologiques. Ils permettent à l'élève de maîtriser toutes les étapes de fabrications des orthèses ou prothèses (couronnes, bagues, appareils dentaires ...). L'élève apprend à analyser une prescription, réaliser des modèles de travail, fabriquer des maquettes et transformer ces maquettes en prothèses en choisissant des techniques et des matériaux adaptés (céramique, métal, résine ...). Il apprend à utiliser notamment les technologies de conception et de fabrication assistées par ordinateur (CAO et FAO).

Autre part importante de la formation, les enseignements portant sur la connaissance du milieu professionnel qui permettent à l'élève d'acquérir toutes les compétences nécessaires pour la gestion d'un laboratoire : organisation du travail et management d'équipe, gestion des stocks, évaluation des coûts de fabrication et fixation des prix de vente, comptabilité, réglementation et démarche qualité.

Les débouchés :

Le titulaire du BTS prothésiste dentaire peut travailler dans des entreprises de fabrication de prothèses, ou dans des entreprises (artisanales, publiques, PME ou multinationales) spécialisées dans la conception, la fabrication et l'industrialisation de produits ou de services, destinés aux professionnels de la prothèse dentaire.


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser à la conception et la fabrication de prothèses et d'appareils dentaires, en utilisant notamment le numérique
  • Posséder un bon niveau dans les disciplines scientifiques et techniques
  • Disposer de compétences relationnelles pour interagir avec une équipe ou des professionnels du secteur
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • S'exprimer et communiquer correctement à l'écrit et à l'oral pour s'inscrire dans un travail en équipe, échanger avec les professionnels du secteur
  • Accès

    Le BTS prothésiste dentaire est accessible en priorité aux titulaires du bac professionnel Prothèse dentaire mais les bacheliers d'autres séries (bac général, bac STMG...), peuvent également postuler.

    Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

    Programme et organisation de la scolarité
    En plus des enseignements généraux (langues vivantes), le BTS comporte des enseignements professionnels :
     
  • Technologie professionnelle (14 heures hebdomadaire la 1re et la 2e année) : orthèse dentaire, prothèse fixée, prothèse amovible, dessin morphologique et prothétique
  • Connaissance du milieu professionnel (8 heures hebdomadaires la 1re et la 2e année) : réglementation et démarche qualité ; communication professionnelle et management ; gestion administrative, commercial, comptable et financière
  • Sciences physiques et chimiques (1 h 30 hebdomadaire la 1re et la 2e année) : dynamique mandibulaire et contraintes ; objets colorés et cosmétique ; matière et matériaux ; protection des personnes contre les risques liés à l'utilisation de produits chimiques, de matériaux corrosifs ...
  • Anatomie-occlusodontie (1 heure hebdomadaire la 1re année) : anatomie cranio-faciale, cinétique mandibulaire, imagerie, occlusion dentaire
  • Microbiologie appliquées et physiopathologie (1 heure hebdomadaire la 1re et la 2e année) : micro-organismes de la flore buccale et pathologique, équilibre et déséquilibre de l'écosystème buccal, lutte antimicrobienne
  • Projet professionnel (5 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures la 2e) : production de 3 pièces de maîtrise, rédaction et présentation d'un mémoire professionnel
  • Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 16 semaines réparties sur les 2 années de formation. Effectués dans un laboratoire de prothèse dentaire, les stages doivent lui permettent d'appréhender les différentes aspects (économiques, environnementaux, sociaux) et les contraintes (hygiène, sécurité) du travail en laboratoire et d'utiliser des technologies, comme la FAO, qui ne sont pas disponibles en établissement de formation. Ils sont également liés au projet professionnel et doivent permettre de finaliser la réalisation des pièces de maîtrise.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du paramédical
    Collection Parcours, 2017, Onisep


    Site : www.unppd.org

    Site de l'Union nationale patronale des prothésistes dentaires