DUT Génie mécanique et productique


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le DUT GMP forme des généralistes de la mécanique aptes à occuper des fonctions d'encadrement technique et professionnel en conception et en industrialisation de produits.

Pendant sa formation, l'étudiant apprend les grandes étapes qui structurent le cycle de vie d'un produit quel que soit le secteur industriel. Il est ainsi en mesure d'analyser une commande, de prévoir les phases d'industrialisation incluant les process, la fabrication, la maintenance et la qualité. Il acquiert les méthodes et pratiques pour organiser la gestion de la production et sa validation à savoir l'ordonnancement, la planification, approvisionnement, contrôle-qualité.

Les connaissances acquises sur le système de l'entreprise, son organisation permettront au futur diplômé de se situer, de dialoguer et d'argumenter avec les différents interlocuteurs et spécialistes en français comme en anglais, de travailler en équipe et d'être force de proposition au moment de choisir et d'adapter ses outils aux différentes contextes de travail.

Les débouchés :

Le diplômé du DUT GMP s'insère dans les équipes spécialisées ou polyvalentes des services et départements industriels, en R&D (recherche et développement) ; en bureaux d'études ; dans les services des méthodes et industrialisation, de maintenance ou d'assurance et contrôle qualité mais aussi dans les services de vente et après-vente .... . Il travaille dans l'aéronautique, l'automobile, l'électroménager, l'environnement, l'énergétique et tous les autres secteurs faisant appel à la mécanique comme l'agro-alimentaire, le secteur médical, l'électroménager.


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
Compétences générales
 
  • Etre intéressé par l'industrie et par ses métiers,
  • Avoir le goût des systèmes mécaniques,
  • Avoir une culture générale et scientifique correcte,
  • Avoir une maitrise du français permettant d'acquérir de nouvelles compétences, de comprendre un énoncé scientifique et de rédiger une solution à un problème,
  • Avoir une connaissance suffisante de l'anglais permettant de progresser pendant la formation,
  • Etre actif dans sa formation : écouter, participer et avoir envie d'apprendre.
  • Compétences techniques et scientifiques
     
  • Etre capable d'appliquer une technique de résolution de problème, qu'il soit scientifique ou technique,
  • Etre capable d'évoluer dans un environnement numérique,
  • Aimer expérimenter et avoir le goût de la réalisation,
  • Savoir mobiliser ses savoirs pour répondre à une problématique scientifique,
  • Elaborer un raisonnement structuré et adapté à une situation scientifique.
  • Qualités humaines
     
  • Avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets, travaux pratiques,
  • Savoir s'impliquer dans ses études et fournir le travail nécessaire à sa réussite.
  • Accès

    Le DUT génie mécanique et productique est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac S, bac STI2D, bac STL, bac ES. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien. Un quota de places est réservé aux bacheliers technologiques.Les bacheliers technologiques ayant obtenu la mention « bien » ou « très bien » au bac sont admis de droit dans les formations du secteur cohérentes avec leur bac.Accès en année spéciale (DUT en 1 an) : avoir validé 60 crédits européens ou suivi un enseignement supérieur de 2 ans. Sur entretien.

    Programme et organisation de la scolarité

    Le DUT comporte 1 800 h de formation organisé sur 4 semestres.

    Le coeur de compétences représente 85% du volume horaire d'enseignement encadré tandis que 15% du volume horaire restant est réservé pour des modules différenciés selon que l'étudiant choisisse de s'insérer dès l'obtention du DUT ou de poursuivre des études.

    Les enseignements regroupés en 3 ou 4 Unités d'Enseignement (UE) se déclinent en trois thèmes : conception ; industrialisation et gestion gestion des process (pour comprendre le milieu industriel et son environnement) ; méthodologie.

    Les enseignements transversaux et fondamentaux portent sur les mathématiques ; la mécanique ; les sciences des matériaux ; l'électricité, l'électronique et l'automatisme (EEA), la production, les méthodes, la communication et l'organisation pris au sens managérial.

    Ces enseignements sont complétés par
     
  • le projet tutoré (300 h)
  • le projet personnel et professionnel, organisé sur les trois premiers semestres, permettant à l'étudiant de réfléchir à la diversité des métiers du secteur, de construire son projet et de choisir les compétences professionnelles qu'il souhaite renforcer par exemple en conception mécanique ; en production ; en méthodes/ industrialisation multi-procédés ou automatisation d'un système continu... en vue de s'insérer après le DUT ou de poursuivre des études
  • 10 semaines minimum de stage en milieu industriel

  • Examen

    En 2011 : 58 % de réussite en 2 ans (RERS 2014, MESR)


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de l'automobile
    Collection Parcours, 2018, Onisep

    Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale
    Collection Parcours, 2017, Onisep

    Après le bac STI2D
    Collection Infosup, 2017, Onisep

    Les DUT
    Collection Diplômes, 2015, Onisep

    Les métiers de la mécanique
    Collection Parcours, 2014, Onisep

    IUTGMP génie mécanique productique


    Site : www.iutgmp.fr/

    DUT : Diplôme universitaire de technologie Génie mécanique et productique (GMP) (version 1998 au Répertoire national des certifications professionnelles RNCP),


    Site : www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=2508