DUT Génie thermique et énergie


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

L'objectif du DUT est de former des techniciens supérieurs généralistes dans les domaines de la thermique et de l'énergétique pour concevoir et mettre en place des systèmes énergétiques performants dans les secteurs de l'industrie (centrales, turbines), du bâtiment (climatisation, froid industriel) et des transports (moteurs, turbopropulseurs).

L'enseignement scientifique permet à l'étudiant de comprendre les phénomènes physiques propres à l'énergétique. Il est centré sur trois matières principales : la thermodynamique, le transfert de chaleur, la mécanique des fluides (stockage et circulation des gaz et des liquides...) qui gèrent les processus énergétiques. Grâce à cela, l'étudiant acquiert des connaissances propres au systèmes énergétiques (pompes à chaleur, chaudières, machines thermiques, machines frigorifiques, capteurs solaires, éoliennes, échangeurs...) et des compétences pratiques en dimensionnement des systèmes et dans l'utilisations d'outils.

L'enseignement pratique permet à l'étudiant de concevoir, de dimensionner et d'expertiser des matériels et des installations énergétiques : système de chauffage, de ventilation et climatisation, chaud et froid industriel... La formation comporte des savoir-faire dans le montage, démontage, mesurage, remontage des appareils de chauffage, de distibution et de transfert de fluide. En thermodynamique, l'étudiant acquiert les méthodes de mesure nécessaire à la réalisation de bilan énergétique. Il utilise des machines thermiques en vue de réaliser des bilans thermodynamiques, d'optimiser le rendement thermodynamique d'une machine thermique.

Les débouchés :

Le diplômé peut travailler dans les entreprises industrielles ou du bâtiment, chez les fabricants et les distributeurs (centrales thermiques) qui produisent ou gèrent l'énergie thermique, dans des organismes d'expertise et de conseil.

Il peut occuper des fonctions de responsable d'équipe en installation et exploitation de machine thermique, de technicien supérieur en station thermique, laboratoire de recherche, station d'essais, de technico-commercial dans une PME etc...

Il peut participer à des installations ou des régulations de systèmes thermiques, à des audits énergétiques, travailler en commande et contrôle de processus industriels. En protection de l'environnement, son champ d'intervention concerne les pollutions chimiques, les risques de modification d'équilibre atmosphérique due à l'utilisation de fluides frigorigènes, etc...


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
COMPETENCES GENERALES
 
  • Avoir une maitrise du français permettant de s'exprimer, de communiquer, de participer, d'acquérir de nouvelles compétences, de comprendre un énoncé scientifique et de rédiger une solution à un problème,
  • Avoir une connaissance suffisante de l'anglais permettant de progresser pendant la formation,
  • Savoir suivre des consignes,
  • Etre actif dans sa formation : écouter, participer et avoir envie d'apprendre.
  • COMPETENCES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES
     
  • Mathématiques : tenir un raisonnement logique, savoir calculer. Bonnes connaissances des notions mathématiques abordées en collège et lycée et savoir les appliquer dans d'autres disciplines scientifiques,
  • Physique : bonnes connaissances des notions de physique abordées en collège et lycée,
  • Aimer expérimenter et avoir le goût de la réalisation,
  • Savoir mobiliser ses savoirs pour répondre à une problématique scientifique,
  • Elaborer un raisonnement structuré et adapté à une situation scientifique.
  • QUALITES HUMAINES
     
  • Avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets, travaux pratiques,
  • Savoir s'impliquer dans ses études et fournir le travail nécessaire à sa réussite.
  • Accès

    Le DUT génie thermique et énergie est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac S, bac STI2D, plus rarement bac professionnel ou STL. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

    Accès en année spéciale (DUT en 1 an) : avoir validé 60 crédits européens ou suivi un enseignement supérieur de 2 ans. Sur entretien.

    Programme et organisation de la scolarité

    Les 1 800 heures de formation du DUT, réparties sur 4 semestres, alternent travaux pratiques (40%), cours magistraux (20%) et travaux dirigés (40%).

    Les enseignements portent sur des disciplines scientifiques et les outils de base en semestre 1 et 2 (mathématiques appliquées, informatique, mesure, métrologie, les automatismes et les circuits électriques...), sur les différents systèmes énergétiques, climatiques et thermiques (la thermodynamiq ue, les transferts de chaleur, la mécanique des fluides... ) et leurs applications (machines thermiques et frigorifiques, réseaux fluides et échangeurs de chaleur, traitement de l'air et thermique des locaux...) ce qui représente environ 40% des 1800 heures du DUT. Des enseignements en expression-communication, en langues sont également dispensés au cours des 4 semestres.

    Ces enseignements sont complétés par
     
  • des projets tutorés, d'un volume de 300 heures qui permettent à l'étudiant de développer les aptitudes professionnelles, de mettre en pratique la méthodologie de conduite de projets pour aboutir en semestree S3 et S4 à une phase de réalisation pratique.
  • Un projet personnel et professionnel (PPP) permettant à l'étudiant de réfléchir aux nombreux métiers de la spécialité et de ce qu'ils nécessitent comme connaissances et compétences pour concevoir un parcours de formation cohérent. En semestre S3 et S4, des modules complémentaires de formation représentant un volume horaire total de 15 % de la formation. Ils viennent compléter le parcours de l'étudiant en connaissances des systèmes énergétiques et dimensionnement des systèmes pour ceux qui visent une insertion professionnelle immédiate. Des modules complémentaires étant proposés en vue d'une poursuite d'études.
  • un stage en entreprise, de 10 semaines minimum, au semestre S4.

  • Poursuite des études

    Si le DUT prépare directement à l'insertion professionnelle, 91% des diplômés du DUT génie thermique et énergie poursuivent leurs études selon l'enquête d'insertion 2014 du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

    Après ce DUT génie thermique et énergie, les diplômés peuvent poursuivre en licence mentions mécanique ; sciences pour l'ingénieur, en licence professionnelle dans les mentions métiers du BTP ; maîtrise de l'énergie, l'électricité, du développement durable, métiers de l'énergétique, de l'environnement et du génie climatique ou en écoles d'ingénieurs par admissions parallèles.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de l'automobile
    Collection collection Parcours, mai 2020, Onisep

    Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale
    Collection collection Parcours, juin 2017, Onisep

    Les métiers de l'énergie
    Collection collection Parcours, juin 2016, Onisep

    Les DUT
    Collection collection Diplômes, septembre 2015, Onisep

    Les métiers de la montagne
    Collection collection Parcours, décembre 2018, Onisep

    Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    Collection collection Parcours, juin 2019, Onisep


    Site : www.edf.fr

    Electricité de France, EDF


    Site : www.fedene.fr

    Fédération des services énergie environnement