DUT Mesures physiques


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
Compétences générales
 
  • Etre actif dans sa formation : expérimenter et avoir envie d'apprendre,
  • Avoir une maitrise du français permettant d'acquérir de nouvelles compétences, de comprendre un énoncé scientifique et de rédiger une solution à un problème,
  • Disposer d'une bonne culture générale,
  • Avoir une connaissance suffisante de l'anglais permettant de progresser pendant la formation.
  • Compétences techniques et scientifiques
     
  • Montrer sa motivation et sa curiosité pour la technologie et les sciences et en particulier les mathématiques, la physique et l'informatique,
  • Disposer d'une habileté manuelle,
  • Savoir mobiliser ses savoirs pour répondre à une problématique scientifique,
  • Elaborer un raisonnement structuré et adapté à une situation scientifique.
  • Qualités humaines
     
  • Avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets, travaux pratiques,
  • Savoir s'impliquer dans ses études et fournir le travail nécessaire à sa réussite.
  • Accès

    Le DUT mesures physiques est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac S, STL (de préférence sciences physiques et chimiques en laboratoire) ou STI2D. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

    Un quota de places est réservé aux bacheliers technologiques.

    Les bacheliers technologiques ayant obtenu la mention "bien" ou "très bien" au bac sont admis de droit dans les formations du secteur cohérentes avec leur bac.

    Accès en année spéciale (DUT en 1 an) : avoir validé 60 crédits européens ou suivi un enseignement supérieur de 2 ans. Sur entretien

    Programme et organisation de la scolarité

    La formation de 1 800 heures s'étend sur 4 semestres. Elle est organisée en cours (CM), travaux dirigés (TD), travaux pratiques (620 heures de TP).

    Elle comporte des enseignements généraux en anglais, expression et communication, mathématiques et informatique scientifique, des enseignements scientifiques pluridisciplinaires (sytèmes électriques, structures atomiques et moléculaires, équilibre chimique, machines thermiques, thermodynamique, mécanique et résistance des matériaux, systèmes optiques) et des enseignement appliqués ancrés dans la pratique professionnelle : physique appliquée et matériaux (électromagnétisme et applications, systèmes électroniques, informatique d'instrumentation, structure et propriété des matériaux), physique (mécanique des fluides, optique ondulatoire, photonique, mécanique vibratoire et acoustique), physico-chimie, instrumentation et spécialisation (conditionnement de signaux analogiques, techniques spectroscopiques, pilotage d'instruments, chaînes de mesure, de contrôle, d'essais), énergie renouvelable, production et stockage.

    Au cours des semestres 1 et 2, l'enseignement est commun à tous les étudiants. Aux semestres 3 et 4 des modules complémentaires (15% du volume horaire de la formation) sont choisis par l'étudiant en fonction de son projet professionnel et d'études.

    Ces enseignements sont complétés par
     
  • des projets tutorés d'une durée totale de 300 heures réparties sur les 4 semestres de la formation. Lors des semestres 3 et 4, des projets de 90 h par semestre permettent aux étudiants de mettre en pratique des connaissances générales et technologiques en abordant un sujet technique réel
  • le projet personnel et professionnel aux semestres 1, 2 et 3 qui permet à l'étudiant de mener une réflexion sur son avenir professionnel, les métiers de la mesure et les poursuites d'études. Pour ceux qui envisagent l'insertion professionnelle immédiate, deux spécialisations sont proposées en semestre 3 et 4 au sein des modules complémentaires : techniques Instrumentales (TI) et matériaux et contrôles physico-chimiques .
  • un stage de 10 semaines en entreprise au semestre 4

  • Examen

    En 2011 : 60 % de réussite en 2 ans (RERS 2014, MESR)


    Poursuite des études

    Si le DUT prépare directement à l'insertion professionnelle, 93 % des diplômés du DUT mesures physiques poursuivent leurs études selon l'enquête d'insertion 2014 du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

    Après un DUT mesures physiques les diplômés peuvent poursuivre en licence mentions physique ; sciences et technologies ; sciences pour l'ingénieur ou électronique, énergie électrique-automatique, en licence professionnelle dans les métiers de l'industrie ; les métiers de l'instrumentation, de la mesure, du contrôle qualité ; de la maintenance. Ils peuvent rejoindre les classes préparatoires ATS ingénierie industrielle, en un an ou les écoles d'ingénieurs sur admissions parallèles.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de l'automobile
    Collection Parcours, 2018, Onisep

    Les métiers de l'industrie aéronautique et spatiale
    Collection Parcours, 2017, Onisep

    Après le bac STI2D
    Collection Infosup, 2017, Onisep

    Les métiers de la chimie
    Collection Parcours, 2016, Onisep

    Les métiers de l'électronique et de la robotique
    Collection Parcours134, 2015, Onisep

    Les DUT
    Collection Diplômes, 2015, Onisep