bac pro Artisanat et métiers d'art option marchandisage visuel


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Les domaines de compétence de ce bac pro sont à la croisée des arts appliqués, des techniques d'installation ou de dépose de décor et des techniques commerciales et de gestion, en vue de participer à la mise en valeur des produits d'un point de vue esthétique et commercial, ainsi qu'à la valorisation de l'identité visuelle d'une enseigne pour inciter à l'achat d'impulsion. Les connaissances acquises au cours de la formation permettent à l'élève d'optimiser des ventes en aménageant les vitrines, les rayons ou les boutiques d'une grande enseigne commerciale ou d'un commerce indépendant.

Le bac pro forme aussi les élèves à la réalisation d'un prototype destiné à être reproduit en série limitée ou en grand nombre à partir de l'idée ou du projet d'un concepteur créateur.

Dans un bureau des méthodes et en fonction d'un cahier des charges, l'élève est préparé à procèder à un échantillonnage, choisir les matières ou matériaux appropriés, établir le planning de fabrication et calcule un prix prévisionnel.

Les débouchés :

Il exerce au sein de grandes enseignes commerciales, de commerces indépendants ou franchisés, voire des agences spécialisées en identité visuelle, pour des salons professionnels, show-rooms, institutions culturelles...


Accès à la formation
Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Programme et organisation de la scolarité
Enseignements professionnels
  • Histoire de l'art et des civilisations.
  • Histoire des styles : architecture, ameublement, ornementation, mode.
  • Étude des constituants plastiques : ligne, forme, valeur, volume, couleur, matière et matériaux.
  • Modes et les règles de représentation : plan, dessin côté, schéma, croquis, maquette, photographie, photomontage, infographie (logiciels de retouche d'images, de dessin vectoriel, traitement de texte, tableur, notion de modélisation 3D), perspectives, code et langages normalisés.
  • Analyse, interprétation et réalisation de la demande à partir de la lecture d'un cahier des charges.
  • Démarche de la réalisation d'une demande : application d'une peinture, d'un revêtement, technique de gainage des volumes, technique de mise en scène du produit, technique de mise en lumière, élaboration d'un rétro-planning, intégration des coûts.
  • Techniques de communication orale (prise de parole dans un groupe, exposé, entretien...) et écrite (lettre, rapport, compte-rendu...).
  • Respect des règles d'hygiène, de sécurité, d'ergonomie et de protection de l'environnement.
  • Notons que la dimension artistique de cette formation l'emporte sur la dimension commerciale et qu'elle forme des techniciens et non des créateurs.

    Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro.


    Examen

    Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du BEP intégré Métiers d'art - marchandisage visuel (facultatif pour les apprentis).


    Poursuite des études

    Le bac pro a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de la mode et du luxe
    Collection Parcours, 2014, Onisep