BTS Travaux publics


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Les entreprises de travaux publics réalisent les travaux d'infrastructures (routes, autoroutes, aéroports, etc), de réseaux (canalisations, réseaux secs, réseaux humides, fibre optique, etc) d'électricité (travaux aériens et souterrains) ou encore des ouvrages d'art et de génie civil, tels les ponts, les barrages, tout ce qui concerne les travaux d'équipement. L'objectif de ce BTS est de former un technicien supérieur capable d'aider à la conception des ouvrages (maîtrise d'oeuvre) et d'assurer au quotidien l'organisation générale d'un chantier de travaux public.

L'élève est préparé aux études d'ouvrages de TP (construction neuve ou rénovation) pour participer à la maîtrise d'oeuvre et aux études de conception et de réalisation. Il apprend à préparer et conduire un chantier de la définition du budget ainsi que des moyens humains et matériels à la livraison de l'ouvrage et la fin du chantier. Il doit être capable à la fin de sa formation de conduire les étapes de réalisation et de suivi, de coordonner l'activité des sous-traitants mais aussi de gérer les imprévus.

Les débouchés :

Le titulaire de ce BTS pourra prendre la responsabilité d'un chantier ou seconder un conducteur de travaux (qu'il remplace dans certaines tâches). Pour la réalisation des études et la maîtrise d'oeuvre il pourra occuper la fonction de projeteur et de surveillance des travaux. La palette d'activité est large : le terrassement, le génie civil, les travaux souterrains, les fondations spéciales, les travaux maritimes fluviaux ou immergés, les travaux de voies ferrées, les aménagements urbains et sportifs, etc. Le technicien débute la plupart du temps sur un poste de chef de chantier.


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser à la conception en bureau d'étude et la réalisation sur chantier des ouvrages de travaux publics (routes, réseaux, ouvrages d'art)
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter
  • Accès

    Le BTS travaux publics est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STI2D, bac pro du domaine (travaux publics en majorité), puis bac génréral.... Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

    Programme et organisation de la scolarité
    En plus des enseignements généraux (culture générale et expression, anglais, mathématiques, sciences physiques appliquées), la formation comporte des enseignements professionnels (22 h hebdomadaires en 1re et 2e années dont 6 heures hebdomadaires de cours, 5 h de travaux dirigés, 11 h de travaux pratiques) :
     
  • L'environnement professionnel :
  • aspects administratifs et juridiques de l'acte de construire, aspects environnementaux (hygiène et sécurité du chantier/HQPE, éco-conception...) ;
  • communication graphique ;
  • aspects administratifs et juridiques de l'acte de construire ;
  • aspects environnementaux (hygiène et sécurité du chantier/HQPE, éco-conception...).
  • L'approche scientifique et technique des ouvrages et technologies et méthodes de construction :
  • hydraulique et mécanique des sols, mécanique et calcul des structures, résistance des matériaux ;
  • fondations, ponts, tunnels, ouvrages maritimes et fluviaux, réseaux routiers, travaux ferroviaires ;
  • propriétés et utilisations des matériaux et composants (granulats, liants, aciers et fonte, bois et dérivés, bétons...) ;
  • approche économique : établir la facturation des travaux, établir un prix de vente...
  • La réalisation des ouvrages :
  • gestion du temps et des ressources humaines et matérielles (quantifier les métrés, établir des calendriers prévisionnels, gérer les approvisionnements...) ;
  • procédés et techniques de déplacement des ouvrages, de mise en ouvre des bétons (coffrage, bétonnage...) ;
  • essais, mesures et contrôles (comportement des sols, matériaux et granulats, contrôles sur les ouvrages et les réseaux...) ;
  • topographie et ses instruments de mesure sont étudiés : les mesures, le nivellement, l'implantation, le lever de points (calcul de coordonnées...).
  • Les élèves bénéficient d'un accompagnement personnalisé (2 heures hebdomadaires en 1re et 2e années) et un stage de 8 semaines consécutives ou non en milieu professionnel.

    L'élève acquiert aussi les compétences permettant la délivrance de l'AIPR (autorisation d'intervention à proximité des réseaux).


    Poursuite des études

    Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle du même domaine ou en école d'ingénieur après une classe préparatoire.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    Collection Parcours, 2019, Onisep

    Bac STI2D, quelles poursuites d'études ?
    Collection Infosup, 2017, Onisep


    Site : https://www.metiers-btp.fr/

    L'Observatoire des métiers du BTP


    Site : https://www.fntp.fr/

    Site de la FNTP (Fédération nationale des travaux publics)


    Site : http://www.lebatiment.fr/

    Site grand public de la FFB pour promouvoir les métiers du BTP