BTS Maintenance des véhicules option B véhicules de transport routier


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le titulaire du BTS combine des compétences technologiques, organisationnelles et relationnelles. Le BTS lui donne des connaissances approfondies en mécanique, hydraulique, pneumatique, électrotechnique ainsi que des notions en électronique et des connaissances en informatique (logiciels fournis par les constructeurs) qu'il pourra mobiliser en vue de détecter une panne, de diagnostiquer les dysfonctionnements, d'établir le plan de réparation et d'assurer la remise en service d'un véhicule. Le respect des exigences en termes de qualité, de sécurité, d'environnement et de la législation est une obligation. Sa formation lui donne les conditions pour s'adapter en permanence aux nouvelles technologies. Les connaissances en carrosserie sont incontournables pour certains véhicules spécifiques de type utilitaire

L'option véhicules industriels de ce BTS forme des réparateurs de véhicules industriels qui savent vendre ou des technico-commerciaux qui savent réparer les véhicules industriels qu'ils vendent y compris les tracteurs routiers, les porteurs, les autocars et les autobus destinés au transport des personnes, de matériaux ou des marchandises, d'objets lourds ou encombrants.

Les débouchés :

Le technicien exerce chez des constructeurs, des distributeurs, des loueurs de véhicules et des entreprises utilisatrices. Comme il est susceptible d'exercer les fonctions suivantes : diagnostic, intervention, expertise et conseil, gestion de maintenance, organisation et gestion du service après-vente, ressources humaines et formation, il peut travailler en maintenance de véhicules (dépanneur sédentaire, diagnostiqueur averti, responsable de service après-vente), dans la distribution des véhicules, de pièces de rechange et sous-ensemble (magasinier, responsable logistique), dans le développement de véhicules spécifiques de type utilitaire.


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser à la maintenance des véhicules et les nouvelles technologies associés
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter
  • Accès

    Le BTS Maintenance des véhicules option B véhicules de transport routier est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac professionnel de la maintenance et de la réparation, bac STI2D. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien. Un quota de places est réservé aux bacheliers technologiques et professionnels.Les bacheliers technologiques ou professionnels ayant obtenu la mention « bien » ou « très bien » au bac sont admis de droit dans les formations du secteur cohérentes avec leur bac.

    Programme et organisation de la scolarité
    En plus des enseignements généraux (culture générale et expression ; anglais ; mathématiques ; sciences physiques appliquées), la formation comporte des enseignements professionnels :
     
  • Analyse fonctionnelle, structurelle et mécanique (6 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)
  • Gestion de la relation de service (4 heures hebdomadaires la 1re année, 4 heures hebdomadaires la 2e année) enseignement assuré par le professeur d'économie gestion
  • Organisation de la maintenance et de l'après-vente (2 heures hebdomadaires la 1re année, 2 heures hebdomadaires la 2e année) enseignement assuré par le professeur de STI2D
  • Technologie et intervention sur véhicules (9 heures hebdomadaires la 1re année, 9 heures hebdomadaires la 2e année)
  • Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 5 semaines (dont une dans un service de carrosserie pour y réaliser une étude de cas) en fin de 1re année et 5 semaines en 2e année si possible dans la même entreprise. Dans le rapport de stage, pour la première période, l'entreprise et l'immersion du stagiaire dans un service d'intervention sont décrites ainsi que l'étude de cas réalisée en carrosserie. Pour la seconde période, le stagiaire expose les activités menées en se focalisant sur celles liées à la maintenance automobile, à la carrosserie et aux services après-vente de l'entreprise.


    Poursuite des études

    Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans les secteurs de la production industrielle ou de la maintenance, en classe préparatoire ATS pour entrer dans une école d'ingénieur ou en école professionnelle du commerce des réseaux de l'automobile (EPCRA).

    Ce BTS permet d'être dispensé des unités A et B du diplôme d'expert en automobile.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de la mécanique
    Collection Parcours, 2014, Onisep

    Après le bac STI2D
    Collection Infosup, 2017, Onisep


    Site : www.metiersdelauto.com
    Site : www.garac.com

    Ecole nationale des professions de l'automobile (GARAC)