BTSA Productions animales


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Ce BTSA forme les élèves à la gestion d'une exploitation agricole avec un élevage. L'élève apprend la conduite d'élevage sous tous ses aspects : qualité de l'alimentation, croissance des animaux, reproduction, manipulations et interventions sur les animaux, surveillance sanitaire, bien-être animal, adaptation des bâtiments... Sa formation porte aussi sur le raisonnement et la mise en place de cultures destinées à l'élevage, leur récolte, leur mode de stockage et leur qualité. L'aspect économique revêt une grande importance et l'élève est formé à la réalisation de diagnostics qui prennent en compte à la fois l'aspect technique, financier, réglementaire et environnemental de l'activité d'élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l'exploitation.

Les débouchés :

Le titulaire du BTSA productions animales peut exercer des fonctions de production agricole (exploitant, responsable d'élevage, agent de remplacement), de conseiller technique ou commercial, de développement de filière. Il peut être à son compte en tant qu'agriculteur ou occuper un emploi dans les organismes para-agricoles :
 
  • groupements de producteurs, coopératives
  • entreprises spécialisées dans l'alimentation animale, l'agrofourniture, le batiment d'élevage
  • chambres d'agriculture

  • Accès à la formation
    Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser au monde animal en général et au secteur de l'élevage en lien avec les enjeux sociétaux et environnementaux.
  • S'intéresser aux processus biologiques, écologiques et techniques en relation avec les animaux d'élevage : reproduction, production, biodiversité, bien-être animal.
  • S'intéresser aux activités expérimentales pratiquées sur le terrain ou en laboratoire et à la mise en oeuvre des techniques d'élevage.
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques et technologiques : biologie, physique-chimie, mathématiques, informatique.
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale pour communiquer et argumenter.
  • Disposer de capacités de prise de décisions, d'organisation et d'autonomie.
  • Accès

    Le BTSA productions animales est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STAV, bac S, bac pro conduite et gestion de l'entreprise agricole. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

    Programme et organisation de la scolarité
    En plus des enseignements généraux (français, documentation, langue vivante, éducation socioculturelle, EPS, mathématiques, informatique), la formation comporte des enseignements professionnels
     
  • sciences économiques, sociales et de gestion (3 h 30 hebdomadaires) : fonctionnement d'une exploitation agricole orientée élevage, gestion d'atelier, analyse de résultats ;
  • biologie-écologie-physique-chimie (2 h hebdomadaires) : savoirs fondamentaux, propriétés physico-chimiques des biomolécules ;
  • agronomie-sciences et techniques des équipements (1 h 30 hebdomadaires) : sol et climat, mise en place de surfaces de cultures destinées à l'élevage (céréales, fourrage...), diagnostic parcellaire, mode de récolte et conservation ;
  • zootechnie (7 h 30 hebdomadaires) : conduite et stratégie d'élevage et d'engraissement, manipulations et interventions concernant les animaux, croissance et reproduction des animaux, amélioration génétique, nutrition, système alimentaire et qualité des aliments, notion de santé animale.
  • La formation a pour support trois types d'élevage : production porcine (obligatoire), une production d'herbivores au choix et une troisième production (ou mode de production) au choix. Certains thèmes sont abordés dans le cadre de cours pluridisciplinaires. La formation comprend aussi un accompagnement du projet personnel et professionnel (APPP) et un module d'initiative locale (MIL) dont le contenu est proposé par l'équipe pédagogique.

    Sous statut scolaire, l'élève est en stage de 12 à 16 semaines réparties sur les 2 années dont 10 prises sur la scolarité. Le stage principal est de 8 semaines minimum.


    Poursuite des études

    L'objectif de cette formation est l'insertion professionnelle. Toutefois avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre ses études, en particulier en licence professionnelle.

    Les meilleurs étudiants peuvent aussi suivre une classe préparatoire en un an, ATS bio, et présenter les concours agronomiques et vétérinaires pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire qui proposent leur formation en 5 ans. Il existe un concours spécifique permettant de préparer le cursus ingénieur par la voie de l'apprentissage dans certaines écoles agronomiques. Les diplômés peuvent également intégrer une école privée d'ingénieur de l'agriculture.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers de l'agriculture et de la forêt
    Collection Parcours, 2017, Onisep

    Les métiers auprès des animaux
    Collection Parcours, 2019, Onisep