CAP Maintenance des véhicules option C motocycles


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

[paragraphe]

[paragraphe]

Les objectifs :

Entretenir et réparer des motos, scooters, ou cyclomoteurs, tel est le principal objectif du CAP Maintenance des véhicules option C motocycles.

Niveau théorique, les élèves étudient les systèmes des deux roux et leurs fonctions, les actions et les comportements mécaniques (notion de force, de puissance, d'énergie, de mouvements, de résistance des matériaux ...), les chaines d'énergie et d'information générées au sein des véhicules, et l'interprétation des représentations techniques (schémas, modèles numériques, plan ....).

Coté formation professionnelle, les élèvent apprennent toutes les étapes de la maintenance de véhicule : participer au diagnostic (repérer un dysfonctionnement et identifier les éléments défectueux), réaliser une maintenance périodique (effectuer les contrôles, remplacer des éléments, vérifier les niveaux, effectuer la mise à jour des indicateurs de maintenance), procéder à une maintenance corrective (réparer et régler des éléments) et préparer les véhicules pour la livraison. Ils abordent également la gestion de leur poste de travail, et le respect des règles d'hygiène, de sécurité et d'environnement.

Les débouchés :

Le CAP permet d'exercer dans tous les domaines de la maintenance des véhicules :

  • dans les entreprises qui dépendent des réseaux des constructeurs
  • dans les entreprises qui traitent les véhicules toutes marques
  • dans les services de maintenance des entreprises de transport
  • Programme et organisation de la scolarité

    La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire-géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées) selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement), et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

    Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants :

  • Fonctions et structures des systèmes de véhicules : analyses des fonctions du système et des sous-systèmes ; liaisons mécaniques, électriques, hydrauliques et pneumatiques ; modélisation des actions mécaniques ; notions de transmission de puissance, de convertisseur de mouvement, de résistance des matériaux ; constitution des chaîne d'énergie et d'information ; représentation technique mécanique (schémas, modèles numérique, plans) et représentation graphiques des circuits
  • Maintenance du véhicule : réglage, contrôle et prescription de maintenance, démarche de diagnostic, réglementation liée aux interventions et au poste de travail
  • Environnement professionnel : organisation de l'intervention (planification, approvisionnement des pièces, ventes additionnelles ... ), qualité, hygiène-santé-sécurité-environnement, tri des déchets
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


    Examen

    Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


    Poursuite des études

    Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).