CAP Maintenance des matériels option B matériels de construction et de manutention


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

[paragraphe]

Les objectifs :

Ce CAP est centré sur la réparation de matériels de construction et de manutention.

L'élève est formé à organiser l'intervention ; effectuer un pré-diagnostic ; réaliser une intervention ; réceptionner ou restituer le matériel. Il apprend à collecter les informations, préparer l'intervention, organiser le poste de travail, constater les symptômes, réaliser les opérations de maintenance préventive ou préventive, exécuter les opérations simples d'adaptation, de préparation du matériel, effectuer la mise en service du matériel, prendre en charge ou restituer le matériel. Il doit être capable de s'informer, communiquer, analyser, organiser afin de réaliser une intervention dans le respect des procédures. Il acquiert des compétences afin de gérer la collecte des informations nécessaires à son intervention ; l'écoute et le dialogue en interne et avec un tiers ; le constat et l'identification de l'état du système ; l'analyse des organisations fonctionnelle et structurelle d'un système ; la gestion du poste de travail ; la mise en oeuvre du système ; les contrôles et les mesures ; réglage et paramétrage ; dépose ou repose ; démontage ou remontage ; la réalisation des opérations de fabrication mécanique ; le contrôle qualité de son intervention.

Les débouchés :

Le titulaire du CAP en maintenance des matériels travaille dans des entreprises de distribution, de maintenance, de service et de location des matériels.

Les titulaires de l'option matériels de construction et de manutention seront employés chez les fabricants, les distributeurs, les réparateurs, les loueurs (principalement des PME, voire quelques grandes entreprises) essentiellement implantées en zones urbaines et périurbaines. Même si le métier s'exerce principalement à l'atelier, la généralisation de la maintenance préventive diversifie l'offre de services (financement, contrats d'entretien, "full service", location courte et longue durée...).

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire-géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées) selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement), et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants : l'approche système du matériel (analyse fonctionnelle, solutions constructives, matériaux, systèmes mécaniques) ; la chaîne d'énergie (puissance, stockage, transmission, conversion, adaptation, modulation) ; la chaîne d'information (acquisition, traitement, communication et transmission) ; la mise en oeuvre des matériels (vocabulaire usuel, consignes de démarrage et d'arrêt du matériel...) ; la santé et la sécurité au travail, la protection de l'environnement ; la technique de maintenance (opérations de maintenance et d'adaptation) ; la communication (professionnelle, orale et écrite).

La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).


Examen

Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


Poursuite des études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).

La formation en CAP vise prioritairement l'insertion professionnelle, néanmoins une poursuite d'études en bac pro peut être envisagée.


Pour en savoir plus

Site : www.maintenancedesmateriels.com

Site créé à l'initiative des organisations professionnelles des secteurs matériel agricole, matériel de travaux publics, matériel de manutention et matériel de parcs et jardins


Site : www.metiers-btp.fr

Observatoire des métiers du BTP : tendances, chiffres, métiers, formations...


Site : www.metier-tp.com

Fédération nationale des travaux publics (FNTP)

Publications ONISEP : 

Les métiers du bâtiment et des travaux publics
Collection Parcours, 2016, Onisep