Diplôme d'Etat de médiateur familial


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le médiateur familial intervient auprès de personnes en situation de rupture ou de séparation afin de favoriser la reconstruction de leur lien familial et aider à la recherche de solutions répondant aux besoins de chacun des membres de la famille.

Le médiateur familial est un tiers impartial.

Il est garant du cadre et du déroulement du processus de restauration du dialogue et de recherche d un accord mutuel entre les personnes.

Son intervention vise principalement à :

favoriser l accompagnement du projet des personnes à travers l organisation de leur rencontre, la restauration d un dialogue, la gestion de leurs conflits dans le domaine familial ;

Accompagner la recherche de solutions concrètes en amenant les personnes à trouver elles-mêmes les bases d un accord mutuellement acceptable.

Fondés sur l engagement volontaire des personnes et la reconnaissance de l altérité, les entretiens de médiation familiale sont confidentiels.

Les débouchés :

Le médiateur familial exerce dans des structures diverses : associations à caractère social ou familial, associations spécifiques de médiation familiale, services publics ou para-publics (CAF, MSA...) et parfois en secteur libéral.


Accès à la formation

Les candidats qui souhaitent suivre cette formation doivent être titulaires, soit :

  • d'un diplôme de travail social, d'un diplôme sanitaire ou paramédical au moins de niveau III ;
  • d'un diplôme national au moins de niveau II dans les disciplines juridiques, psychologiques ou sociologiques ;
  • d'un diplôme national au moins de niveau III et justifier de 3 ans d'expérience professionnelle dans le champ de l'accompagnement familial, social, sanitaire, juridique, éducatif ou psychologique.
  • Et dans tous les cas, passer avec succès les épreuves d'admission organisées par chaque établissement de formation, qui portent généralement sur la constitution d'un dossier et sur un entretien.

    Programme et organisation de la scolarité

    La formation conduisant au DE de médiateur familial comprend une formation théorique de 490 heures organisées autour d'unités de formation :

  • Processus de médiation et intégration des techniques de médiation (315 heures) : principes fondamentaux de la médiation, éthique, historique de la médiation, étapes du processus de médiation, gestion des conflits, restauration des liens, grilles d'analyse des situations et techniques d'entretien, cadre légal de la médiation familiale, responsabilité et posture du médiateur, médiation intergénérationnelle, médiation successorale, protection de l'enfance et de l'adolescence, médiation interculturelle ...
  • Droit (63 heures) : droit civil et droit pénal de la famille, droit patrimonial, normes juridiques, organisation juridictionnelle, procédure de divorce et de séparation
  • Psychologie (63 heures) : structures familaiels, développement psycho-affectif de l'enfant, processus de construction du couple, effets du conflit sur les familles, psycho-pathologie de la famille, effets sur la dnamique familiale des séparations ou rupture
  • Sociologie (35 heures) : évolution sociologique de la famille, anthropologie des relations familiales, inter-culturalité et famille, liens familiaux
  • La formation comporte également 105 heures de stage pratique, effectué de manière discontinue dans un service de médiation familiale.

    Elle s'achève sur la rédaction et la soutenance d'un mémoire.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP : 

    Les métiers du social
    Collection Parcours, 2015, Onisep