CAP Métiers de l'enseigne et de la signalétique


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le titulaire de ce CAP fabrique tous types d'enseigne.
 
  • tubes fluorescents
  • caissons lumineux
  • volumes de communication
  • lettre boîtier
  • lettres adhésives
  • Il en assure la pose. Il effectue l'entretien courant et les réparations simples. Il fabrique des enseignes en verre, en plastique (PMMA-PVC) et matériaux composites, en métal. Il réalise aussi des enseignes en bandeau (simple face), en drapeau (double face) et caisson. Il sait exécuter des croquis, tracer différents types de lettres ainsi qu'effectuer le tracé d'un tube à cathode froide.

    Il maîtrise les techniques de découpage, d'usinage, de conformation à froid et à chaud, d'assemblage et de collage des matériaux. En verrerie, il réalise le soufflage et le pompage des tubes de verre. Pour la finition de l'ouvrage, il applique la peinture et si nécessaire intègre les équipements électriques. Ses activités supposent qu'il sache organiser les postes de travail, définir et respecter l'ordre des opérations.

    Le travail en atelier terminé, il se rend sur le site pour la pose, commence par la préparation du chantier, puis trace un plan de pose à l'emplacement défini. Ensuite, il scelle l'armature et assemble dans l'ordre requis les éléments de l'enseigne. Il achève l'installation par le raccordement électrique, en vérifie la conformité et procède aux essais de contrôle.

    Plus tard, il procèdera à l'entretien courant et aux dépannages simples.Les activités du professionnel sont variées et demandent donc des savoir-faire extrêmement divers. L'autonomie dont il dispose implique une bonne connaissance et une application stricte des consignes de sécurité, notamment lors des opérations de pompages et lors des interventions sur l'installation.

    Le titulaire de ce CAP doit faire preuve de réelles capacités d'écoute et d'expression car il doit cerner au mieux le demande du client et en rendre compte aux membres de l'équipe de travail et aux services de l'entreprise. Un certain sens de l'esthétique est indispensable. Dans ce domaine tout est visuel. En bref : dextérité, soin, goût artistique, initiative, patience, et persévérance.

    Les débouchés :

    Les emplois se situent dans les PME qui constituent le tissu industriel du secteur. Les débouchés se situent dans des structures telles que les ateliers de lettrages, sociétés de communication grands formats, de stand ou encore les ateliers municipaux des grandes villes. Le titulaire du diplôme devient ouvrier qualifié chez des fabricants ou des poseurs d'enseignes.

    Son insertion est remarquable à la condition d'une certaine mobilité car les entreprises s'éparpillent sur l'ensemble du territoire national. Le diplômé pourra devenir après expérience professionnelle, chef d'atelier ou s'installer comme artisan.

    verrier(ière) au chalumeau

    Programme et organisation de la scolarité

    En enseignement technologique et professionnel, le futur diplômé apprend à travailler le verre, les matières plastiques, les matériaux métalliques. Il acquiert les techniques de soufflage, de pompage des tubes de verre, la technique du vide, les techniques de soudure.

    L'élève suit un enseignement à l'expression graphique, à l'utilisation du DAO (dessin assisté par ordinateur). Il apprend à travailler en respectant la législation, l'hygiène et la prévention des risques professionnels.

    En cours de dessin technique et de dessin d'art appliqué, il apprend à fabriquer et dessiner des lettres et motifs lumineux en combinant des couleurs variées.Il acquiert en électrotechnique tous les savoirs en matière d'installations électriques, de règles de sécurité et de normes en vigueur. Les connaissances acquises en mathématiques et sciences physiques s'avèrent indispensables.

    Les enseignements de vie sociale et professionnelle aborde 4 domaines d'étude :
     
  • la santé ;
  • la consommation ;
  • l'environnement ;
  • l'entreprise ;
  • la vie professionnelle.
  • La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines.

    CAP : tableau 1


    Examen

    domaine professionnel :

  • Analyse d'une situation professionnelle, coeff. 4, contrôle continu ou épreuve écrite d'une durée de 5 heures (savoir analyser un dossier technique ; lire, interpréter, décoder un plan ; dessin d'une lettre, d'un motif ; faire des plans de montage, de pose d'une enseigne ; faire les croquis d'une enseigne) ;
  • Réalisation d'un ouvrage, coeff. 8 + 1 (Vie sociale et professionnelle), contrôle continu ou épreuve pratique d'une durée de 7 heures (réalisation d'une enseigne simple, souffler, cabler) + 1 heure de VSP ;
  • Pose, installation et maintenance d'une enseigne, coeff. 4, contrôle continu ou épreuve pratique d'une durée de 3 heures maximum.

  • Poursuite des études

    Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, à certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans.


    Pour en savoir plus

    Site : www.synafel.fr

    Site du syndicat national de l'enseigne et de la signalétique : regroupe des enseignistes, des signaléticiens, des graphistes décorateurs, des installateurs d'enseigne...