CAP Orfèvre option B tourneur repousseur en orfèvrerie


Objectifs et débouchés

Les débouchés :

Le tourneur-repousseur en orfèvrerie travaille en tant que salarié ou artisan. La maîtrise des savoir-faire et des tours de main, nécessite une longue pratique professionnelle. Le métier s'exerce toujours en atelier.

Dans les grands ateliers d'orfèvrerie, chaque opération est confiée à un ouvrier spécialisé. Dans les plus modestes, l'orfèvre qui travaille souvent seul, réalisera l'ensemble des opérations de fabrication.

Les objectifs :

Les élèves du CAP Orfèvre apprennent à créer, réparer, transformer des objets en métal, précieux ou commun : or, argent, métal argenté, étain. Il s'agit généralement d'objets pour les cérémonies du culte, pour la maison (plats, soupières, couverts), l'ameublement, les trophées sportifs, parfois agrémentés de pierres ou d'autres matières décoratives.

Le titulaire de l'option tourneur-repousseur connaît la technologie des métaux communs et précieux, comme des alliages.

Il est spécialisé dans la fabrication des pièces rondes ou arrondies (légumiers, timbales, service à thé). A partir d'un dessin, d'une gravure ou d'une photo qui lui sert de modèle, il utilise un tour et un repoussoir en acier qui lui permet de coller le métal contre un mandrin de bois ou d'acier afin d'obtenir la forme désirée.

Il doit veiller à conserver constante l'épaisseur du métal sur l'ensemble de la pièce. Il travaille essentiellement sur machines.

Une fois la pièce achevée, il la transmet au monteur en orfèvrerie.

Programme et organisation de la scolarité
Travaux pratiques notamment :
 
  • débosselage, ajustage ;
  • façonnage d'un calibre ;
  • confection et vissage de mandrin (confection de mandrin servant à exécuter des prototypes, avant la réalisation d'un mandrin en acier) ;
  • repoussage et sertissage ;
  • moletage et tournage ;
  • filetage taraudage .
  • Période de formation en milieu professionnel : 12 semaines.


    Poursuite des études

    Le CAP mène normalement à l'insertion directe dans la vie active.


    Pour en savoir plus

    Site : www.metiersdart-artisanat.com

    Société d'encouragement aux métiers d'art (SEMA)