CAP Propreté de l'environnement urbain-collecte et recyclage


Objectifs et débouchés

L'élève doit maîtriser le cycle 4 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen ; les systèmes naturels et les systèmes techniques ; les représentations du monde et l'activité humaine.

Les objectifs :

Ce CAP forme des professionnels chargés de veiller à la propreté de l'environnement urbain et également d'effectuer la collecte et le traitement des déchets ménagers, professionnels ou industriels. Les élèves acquièrent des techniques professionnelles de nettoiement et de propreté urbaine afin d'assurer l'entretien de la voirie, des espaces publics (chaussées, trottoirs, jardins publics,...) ou du mobilier urbain. Ils sont aussi formés aux techniques de collecte ainsi qu'aux techniques de traitement/valorisation des déchets. Ils doivent par exemple savoir reconnaître les matériaux et connaître les différentes filières de recyclage (papier, métaux, bois, verre,...). Les élèves sont notamment sensibilisés à l'hygiène, la santé et la sécurité au travail ainsi qu'au développement durable et au respect de l'environnement. Ils sont également formés à la maîtrise de la règlementation et à la maintenance de premier niveau des matériels (engins de nettoiement, bennes à ordures ou à déchets, ...).

Les débouchés :

Le/la titulaire de ce CAP peut exercer dans divers types de structures : entreprises de récupération et de valorisation des matières premières (bois, métaux, papiers, plastiques, emballages, textiles,...), centres de recyclage, communautés de communes, collectivités locales, entreprises privées ou publiques de propreté urbaine, entreprises de déconstruction du secteur automobile,...

Programme et organisation de la scolarité

La formation comporte des enseignements généraux obligatoires : français, histoire-géographie ; enseignement moral et civique; mathématiques-sciences (sciences physiques ou sciences appliquées) selon la spécialité de CAP), éducation physique et sportive, prévention santé-environnement), et langue vivante selon la spécialité de CAP, des enseignements facultatifs : langue vivante, arts appliqués et cultures artistiques. Ces enseignements couvrent environ la moitié de l'emploi du temps hebdomadaire.

Les enseignements technologiques et professionnels représentent un peu plus de la moitié de l'emploi du temps. Ils concernent les enseignements suivants : Techniques de nettoiement et de propreté urbaine, techniques de collecte, techniques de traitement/valorisation des déchets

La période de formation en milieu professionnel est de 16 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage).

Deux semaines spécifiques s'y ajoutent, organisées par l'établissement de formation, elles ont pour objet l'organisation de formations spécifiques obligatoires telles que Sauvetage Secourisme du Travail (SST), Prévention des Risques liés à l'Activité Physique Industrie Bâtiment Commerce (PRAP IBC), Certificat d'Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES) d'équipements utilisés dans la profession,¿


Examen

Le diplôme est délivré aux candidats qui ont eu la moyenne à l'ensemble des unités du diplôme ainsi qu'aux épreuves professionnelles, en l'absence de note éliminatoire. L'évaluation peut être réalisée sous la forme d'un examen terminal ou prendre la forme d'un CCF (contrôle en cours de formation).


Poursuite des études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).


Pour en savoir plus

Publications ONISEP :

Les métiers de la propreté et des services associés
Collection Zoom, 2017