bac pro Aménagement et finition du bâtiment


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le bac pro aménagement et finition du bâtiment forme des élèves à intervenir sur chantier pour la mise en oeuvre d'ouvrages intérieurs des locaux (cloisons, plafonds), pour la pose des revêtements (murs, sols) et pour l'application de produits de finition.

L'élève apprend à lire un dossier de définition d'un chantier, établir ensuite les besoins en matériaux, estimer les coûts, préparer éventuellement les devis et un calendrier prévisionnel des travaux qu'il peut organiser, animer et gérer.

Ce futur professionnel en aménagement développe les compétences nécessaires pour poser un revêtement de mur ou de sol, réaliser un ravalement ou structurer l'intérieur d'un local à l'aide de plaques à peindre. Il est aussi préparé à effectuer des travaux de peinture plus complexes ou encore analyser la thermique ou l'acoustique d'une pièce pour décider des travaux d'isolation, mais aussi mettre en place un chantier, y monter un échafaudage et prendre en charge la plupart des aménagements qui interviennent en fin de travaux. Le respect de l'environnement doit être pris en compte dans les activités.

Les débouchés :

Le diplômé travaille principalement dans des entreprises de peinture, d'aménagement ou de revêtements, pour la construction ou la rénovation de bâtiments de type habitations, locaux professionnels, centres sportifs, etc. Il occupe des postes de compagnon professionnel ou technicien de chantier en aménagements et finitions.


Accès à la formation

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Programme et organisation de la scolarité
Enseignements professionnels
  • Contexte administratif et juridique de la construction : procédures administratives, garanties...
  • Communication technique : les dossiers techniques, les croquis, le dossier d'architecte...
  • Approche scientifique et technique des ouvrages : étude d'un ouvrage, mécanique des matériaux, acoustique, performance énergétique...
  • Technologie de construction : ouvrages du bâtiment, matériaux du bâtiment, histoire des techniques...
  • Techniques : assemblage et montage, finition, contrôle, manutention et stockage, mise en œuvre sur chantier.
  • Les matériels et outillages ; la santé et sécurité au travail.
  • La gestion de travaux : mise en œuvre du chantier, gestion du temps, des coûts et des délais...
  • Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro. Au terme de cette période de formation en milieu professionnel, le candidat constitue un rapport d'activités conduites en entreprise.


    Examen

    Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves de BEP Aménagement finition (facultatif pour les apprentis).


    Poursuite des études

    Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP :

    Les métiers du bâtiment et des travaux publics
    Collection Parcours, 2016


    Site : www.capeb.fr

    Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment : actualité, chiffres et analyses, découverte des métiers


    Site : www.ffbatiment.fr

    Fédération française du bâtiment : actualité, présentation des métiers, perspective d'évolution¿