bac pro Réalisation de produits imprimés et plurimédia option B productions imprimées


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le bac pro réalisation de produits imprimés et plurimédia option productions imprimées forme à la conduite de machines à imprimer complexe. L'élève apprend à communiquer avec le client, la hiérarchie ou le prestataire pour en extraire les informations nécessaires à la production du document. Il relève les contraintes techniques (faisabilité, le cahier des charges des produits imprimés attendus...). Il apprend à maitriser l'ensemble des procédés d'impression (offset, sérigraphie, flexographie, héliogravure,...) ainsi que les technologies d'impression numérique.

Les connaissances acquises au cours de ce bac pro lui permettent de préparer et adapter les produits matières et ressources (test d'imprimabilité, choisir et contrôler les matières premières, encres,...) de réaliser des formes imprimantes, de produire des bons à graver, à tirer ou à rouler, de les exécuter, de contrôler le processus d'impression et de le corriger le cas échéant. Il est également préparé à entretenir le matériel.

Les débouchés :

Un conducteur de presse trouve des débouchés en impression feuille et rotative tous procédés. Il peut travailler dans les ateliers d'impression, des imprimeries de labeur ou de presse.


Accès à la formation

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième.

Programme et organisation de la scolarité
Enseignements professionnels
 
  • Connaissance de la filière des industries graphiques et ses applications : histoire des techniques de l'imprimerie, des signes, de l'écriture ; la chaine graphique numérique ; les réglementations (droits d'auteurs, les normes sur les encres, sur les illuminants,...)
  • Gestion informatique d'une chaine graphique numérique intégrée : gestion des données numériques et des flux informatiques (techniques et logiciels de gestion de l'imposition) ; l'imposition électronique, les amalgames, la sécurisation des données...
  • Gestion et suivi de production : l'ordonnancement, le "web to print", les logiciels collaboratifs...
  • Contrôles et qualité : mesure de la couleur (vocabulaire, contrôle colométriques et densitométriques, les appareils de mesure) ; l'imprimabilité (contrôles et test papetiers, encres, teintes) ; les épreuves de contrôle; Bon A tirer, Bon A Graver, Bon A Rouler, les défauts d'impression.
  • Réalisation des produits imprimés : les étapes et techniques de production, d'impression, de finition ; les dispositifs d'encrage et de mouillage ; la correction des défauts d'impression ; les étapes et techniques de préparation du support (refente, équerrage, mise en température...) ; les différentes technologies d'impression (offset, numérique, sérigraphie, fexographie, héliogravure,...)
  • Maintenance : notions (la durée de vie, le cahier de maintenance...) ; la maintenance curative, la maintenance préventive.
  • Sous statut scolaire; l'élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro.


    Examen

    Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement au épreuves du BEP Industries graphiques option production imprimée (facultatif pour les apprentis).


    Poursuite des études

    Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.


    Pour en savoir plus

    Site : www.graphiline.quotidien des arts graphiques
    Site : www.com-unic.fr

    Union national de l'imprimerie et de la communication (UNIC)


    Site : www.amigraf.com

    Association des métiers et industries graphiques pour la formation professionnelle (Amigraf)


    Site : www.sin.fr

    Syndicat de l'impression numérique et des services graphiques (SIN)


    Site : www.gmi.fr

    Groupement des métiers de l'imprimerie (GMI)

    Publications ONISEP :

    Les métiers du livre
    Collection Parcours, 2017