DUT Hygiène sécurité environnement


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
Compétences générales
 
  • S'informer sur les questions d'actualité,
  • Avoir une maitrise du français permettant de s'exprimer, d'acquérir de nouvelles compétences, de comprendre un énoncé scientifique et de rédiger une solution à un problème,
  • Avoir une connaissance suffisante de l'anglais permettant de progresser pendant la formation (niveau B1),
  • Etre actif dans sa formation : travailler en autonomie et en groupe écouter, participer et avoir envie d'apprendre.
  • Compétences techniques et scientifiques
     
  • Avoir des bases scientifiques solides,
  • Avoir des capacités d'observation, d'analyse et de synthèse,
  • Réutiliser ses connaissances dans différents contextes (pluridisciplinarité).
  • Qualités humaines
     
  • Avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets, travaux pratiques,
  • Savoir s'impliquer dans ses études et fournir le travail nécessaire à sa réussite.
  • Accès

    Le DUT Hygiène, sécurité, environnement est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : notamment bac S, STI2D, STL ou bac pro à dominante scientifique. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

    Un quota de places est réservé aux bacheliers technologiques et professionnels.

    Les bacheliers technologiques ou professionnels ayant obtenu la mention « bien » ou « très bien » au bac sont admis de droit dans les formations du secteur cohérentes avec leur bac.

    Accès en année spéciale (DUT en 1 an) : avoir validé 60 crédits européens ou suivi un enseignement supérieur de 2 ans. Sur entretien.

    Programme et organisation de la scolarité

    Les quatres semestres de formation (1 800 heures) se répartissent en cours magistraux (20% du volume total), en travaux dirigés (35%), travaux pratiques (45%).

    Elle comporte aux semestres 1 et 2 des enseignements méthodologiques appliqués à la gestion des risques (droit du travail, droit de la santé et de la sécurité au travail), des enseignements scientifiques en sciences biologiques (physiologie, toxicologies, microbiologie), en chimie (chimie de la combustion, réactions chimiques dangereuses, thermochimie, rayonnements ionisants et non ionisants et radioactivité), en sciences humaines (psychologie du travail, ergonomie) et des enseignements technologiques : technologie des machines et de la construction (installations électriques, BTP et génie civil), physique appliquée (mécanique des fluides, résistance des matériaux, vibrations et acoustique, mécanique et énergétique, thermodynamique).

    Aux semestres 3 et 4, les enseignements professionnels sont axés sur la protection des personnes et des biens dans leur environnement professionnel ; sur la prévision et la prévention face aux risques technologiques et environnementaux (sécurité nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosion ; sécurité des installations et des équipements : sécurité incendie, sécurité électrique ; la protection de l'environnement et développement durable) et sur la gestion des risques (risques technologiques et installations classées, risques naturels)

    Le programme du DUT comporte également des cours en mathématiques, informatique, en anglais, en techniques de communication et culture générale répartis sur les trois premiers semestres.

    Ces enseignements sont complétés par
     
  • le projet personnel et professionnel qui fournit à l'étudiant la connaissance des métiers de l'hygiène, de la sécurité et de l'environnement, les éléments d'orientation pour qu'il puisse se déterminer entre une insertion professionnelle directe et une poursuite d'études. En fonction de son choix, des modules complémentaires appropriés : (300 h) sont proposés aux semestres 3 et 4
  • des projets tutorés (300 h) permettant à l'étudiant de développer le travail en autonomie sur la méthodologie de conduite de projet.
  • un stage de 10 semaines en entreprise ou dans une administration permettant à l'étudiant de mettre en pratique les compétences acquises durant la formation DUT HSE.

  • Examen

    En 2011 : 68 % de réussite en 2 ans (RERS 2014, MESR)


    Poursuite des études

    Si le DUT prépare directement à l'insertion professionnelle, 94% des diplômés du DUT confondues poursuivent leurs études selon l'enquête d'insertion 2014 du ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

    Après un DUT hygiène, sécurité, environnement, les diplômés peuvent poursuivre en licence mention science et technologies, en licence professionnelle dans les métiers de la protection et de la gestion de l'environnement, les métiers de la radioprotection et de la sécurité nucléaire, de la qualité, de l'hygiène, de la sécurité, santé, environnement ou la sécurité des biens et des personnes. Ils peuvent également rejoindre des écoles d'ingénieurs sur admissions parallèles.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP :

    Les métiers de l'environnement et du développement durable
    Collection Parcours, 2015

    Les DUT
    Collection Diplômes, 2015

    Les métiers de la sécurité
    Collection Parcours, 2016

    Après le bac STI2D
    Collection Infosup, 2017