BTS Gestion de la PME


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le titulaire du BTS gestion de la PME forme des collaborateurs directs de chef d'entreprise ou d'un cadre dirigeant. Au cours de sa formation, l'élève apprend en premier lieu à communiquer, à gérer l'emploi du temps du chef d'entreprise (agenda, plannings, échéanciers) en sachant apprécier les priorités et les contraintes, à organiser les déplacements et à planifier les activités de l'entreprise (chantiers, interventions, réunions, évènements...) y compris à l'étranger. Il acquiert des connaissances de base en droit social (contrat de travail, embauche, formation, recrutement, durée du travail, paie) lui permettant de prendre en charge la gestion administrative du personnel. Formé aux bases de la démarche mercatique, à l'analyse de l'offre commerciale et des appels d'offres, à la préparation de documents commerciaux (devis, bon de commande et de livraison, facture), au traitement des commandes, au suivi des r¿¿glements, à l'étude des demandes d'achats et à la recherche des fournisseurs, il peut prendre en charge l'intégralité du processus administratif des achats et des ventes, mettre en place de actions de prospection et développer la relation clients et fournisseurs. Enfin, il acquière des connaissances nécessaires à l'évaluation des immobilisations, à la réalisation d'un plan d'amortissement, à l'optimisation des flux de trésorerie (placements, modalités de crédits, plan de trésorerie) lui permettant de préparer les éléments de décision au chef d'entreprise.

Les débouchés :

Le titulaire du BTS gestion de la PME travaille dans des entreprises où la gestion administrative requiert une forte polyvalence. Il s'agit principalement de PME comprenant 5 à 50 salariés couvrant tous les secteurs d'activités, où le dirigeant est propriétaire de son entreprise et jouit d'une complète indépendance sur le plan juridique et financier. Des entreprises de plus grande taille peuvent rechercher ce type de profil en raison de son caractère polyvalent et facilement adaptable, notamment des associations, des agences, des filiales de petites tailles ou des organismes publics. L'évolution de carrière est liée à la croissance de la PMEet/ou à la compétences et aux qualités personnelles de l'assistant qui, à terme, peut également s'orienter vers la reprise d'une PME.


Accès à la formation
Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser au management et à la gestion des entreprises ainsi qu'à leur environnement économique et juridique
  • Disposer de compétences en matière de communication écrite et orale
  • Disposer de compétences relationnelles propres aux activités de gestion de la PME
  • Disposer de compétences techniques et calculatoires pour traiter des données de gestion
  • Avoir la capacité d'évoluer dans des environnements numériques
  • Accès

    Le BTS gestion de la PME est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac pro, bac STMG, bac ES. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

    Programme et organisation de la scolarité

    En plus des enseignements généraux (culture générale et expression, langue vivante étrangère, culture économique, juridique et managériale), la formation comporte des enseignements professionnels :

  • Gérer la relation avec les clients et les fournisseurs de la PME (5 h hebdomadaires en 1re année, 1 h hebdomadaire en 2e année) : recherche de clientèle et contact, administration des ventes de la PME, maintien et développement de la relation avec le sclients de la PME, recherche et choix des fournisseurs de la PME, suivi des opérations d'achats et d'investissements de la PME, suivi comptable des opérations avec les clients et les fournisseurs de la PME.
  • Participer à la gestion des risques de la PME (3 h et demie hebdomadaires en 2e année) : conduite d'une veille, participation à la mise en place d'un travail en mode projet au sein de la PME, mise en oeuvre d'une démarche de gestion des risques de la PME, participation à la gestion des risques financiers de la PME, participation à la gestion de sriques non financiers de la PME, mise en place d'une démarche qualité au sein de la PME.
  • Gérer le personnel et contribuer à la GRH (3 h hebdomadaires en 1re année) : gestion administrative du personnel de la PME, participation à la gestion des ressources humaines de la PME, contribution à la cohésion interne de la PME.
  • Soutenir le fonctionnement et le développement de la PME (4 h hebdomadaires en 1re anné, 5 h hebdomadaires en 2e année) : contribution à la qualité du système d'information de la PME, organisation des activités de la PME, participation au développement commercial national ou international de la PME, contribution à la mise en oeuvre de la communication de la PME, participation à l'analyse de l'activité de la PME, participation au diagnostic financier de la PME, participation à l'élaboration de tableaux de bord de la PME.
  • Communication (3 h hebdomadaires en 1re année, 3 h hebdomadaires en 2e année) : management de la communication globale, communication interpersonnelle, mise en place d'instruments de dialogue, gestion des conflits, communication externe et image de l'entreprise, communication commerciale
  • Atelier professionnel (4 h hebdomadaires en 1re année, 3 h hebdomadaires en 2e année) : préparation aux stages (techniques de recherche d'emploi/stage, méthodologie de conduite de projet) et aux épreuves d'examen (élaboration de dossiers et évaluation des élèves par les contrôles en cours de formation)
  • Sous statut scolaire, l'élève est en stage dans une PME en France ou à l'étranger pendant 12 semaines. La première période de 6 semaines consécutives se déroule obligatoirement en fin de première année, la deuxième période comporte au moins 4 semaines consécutives en février-mars de la deuxième année. Ce stage complète la formation, la connaissance du milieu professionnel et de l'exercice de l'emploi. Il permet l'élaboration des supports et de dossier.


    Poursuite des études

    Le BTS a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence professionnelle dans le domaine de la gestion, du management des organisations, de la comptabilité, des ressources humaines etc..., en licence LMD administration et gestion des entreprise ou administration économique et sociale, ou encore, en école de commerce et de gestion par le biais des admissions parallèles.


    Pour en savoir plus

    Publications ONISEP :

    Les métiers de la comptabilité et de la gestion
    Collection Parcours, 2017

    Après le bac ES
    Collection Infosup, 2019