BTS Professions immobilières


Objectifs et débouchés

Les objectifs :

Le BTS professions immobilières (PI) a pour vocation de former des professionnels aux fonctions commerciales et/ou de gestion-administration de biens immobiliers ou de copropriétés. Au-delà des aptitudes pré-requises (écoute, esprit d'initiative, dialogue, goût des responsabilités,...), la formation apporte des enseignements juridiques, administratifs, commerciaux, managériaux, comptables... A cela, s'ajoutent des savoirs et savoirs faire en transaction et gestion immobilière ainsi que la maîtrise les techniques de communication professionnelle. Le programme comprend, d'autre part, des enseignements sur l'architecture, l'urbanisme et l'habitat, dans le contexte de développement durable. Elle mobilise les technologies de l'information et de la communication, outils indispensables dans les pratiques professionnelles d'aujourd'hui.

Les débouchés :

L'activité immobilière s'exerce dans de nombreux domaines tels que la construction et l'habitat, la commercialisation, la location, la gestion individuelle et collective de biens neufs ou anciens. Ces différentes activités relèvent à la fois du secteur privé et du secteur public, dont l'immobilier social. La spécificité de ce BTS permet à son titulaire une insertion rapide. Après le diplôme, il travaille au sein de différents types d'entreprises, en agence, en société immobilière ou en cabinet d'administration de biens (gérance locative ou syndicats de copropriétaires).

Il peut également travailler en société de promotion-construction, ou en entreprise ou collectivité qui gère son propre patrimoine immobilier. Dans les petites structures, il est polyvalent, ses tâches recouvrent aussi bien les contacts quotidiens avec les clients que l'organisation administrative, comptable et informatique. Dans les sociétés plus importantes, il s'insère au sein de services spécialisés (juridique, fiscal, commercial, comptable, etc.) et peut assurer des responsabilités croissantes au sein de son service ou d'autres services.

Programme et organisation de la scolarité
31 h hebdomadaires dont 6 heures consacrées aux matières générales : français et langue vivante étrangère. S'ajoutent des enseignements professionnels (25 h) :
 
  • conseil en ingénierie de l'immobilier (8 heures hebdomadaires en 1re et 2e années) :
  • droit et veille juridique notamment le cadre et les acteurs de la vie juridique, les droits et les biens, les donations et les successions, le contrat, les techniques de recherche documentaire ;
  • économie et organisation de l'immobilier (le secteur de l'immobilier dans l'économie nationale et internationale), l'architecture, l'habitat, le développement durable (l'évolution de l'habitat et des styles architecturaux, les règles de l'urbanisme...).
  • communication professionnelle (2 heures hebdomadaires en 1re et 2e années) : relations interpersonnelles, relations de groupe...
  • techniques immobilières (12 heures hebdomadaires en 1re et 2e années) :
  • techniques de négociation, de prospection (clientèle), commercialisation de la transaction (contrats de vente...) ;
  • comptabilité et opérations relatives à la gestion locative, à l'administration de biens, à la gestion de la copropriété (etc.) ;
  • Utilisation des technologies de l'information.
  • Aide à la vie professionnelle (1 heure hebdomadaire en 1re et 2e années) : interventions de professionnels et séances d'information avec les organismes professionnels. La professionnalisation est renforcée sous la forme d'une unité d'initiative locale (1 h hebdomadaire en 1re et 2e années) qui permet l'acquisition de compétences spécifiques, en lien avec l'environnement de l'établissement de formation.
  • Sous statut scolaire, l'élève effectue un stage pendant 14 semaines réparties sur l'ensemble de la formation.

    NB : pour les élèves non issus de la série STMG, en 1re année, 3 heures de cours supplémentaires consacrées à des enseignements en conseil en ingénierie de l'immobilier, technologies de l'information et de la communication et à la communication professionnelle.


    Examen

    Statistiques de réussite : 83 % par voie scolaire ; 60 % en apprentissage.


    Poursuite des études

    La finalité du BTS Professions immobilières est l'insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle du domaine immobilier ou en école spécialisée.


    Pour en savoir plus

    Site : www.fnaim.fr/pro

    Fédération nationale de l'immobilier (FNAIM) : les formations, fiches métiers...


    Site : www.unis-immo.fr

    Union des syndicats de l'immobilier : voir onglet Connaître, rubrique Nos métiers


    Site : www.espi.asso.fr

    Ecole supérieure des professions immobilières : métiers, études, association des anciens élèves...

    Publications ONISEP :

    Les métiers du marketing et de la vente
    Collection Parcours, 2016